• 02 06 2015 ain'pertinentes quand tu nous tiens...

    bonjour les gens! allez! je vais vous reposer un peu de la spiritualité aujourd 'hui. mais bon, j'ai pas dit mon dernier mot! siii! je laisse ce post ici encore pour un peu de temps. pour que vous preniez l'habitude de l'idée que ce sera sur mon journal après. la chieuse! siii! bon je vous fais un article spécial bresse aujourd'hui. on va voir des.... poules! lol! y en a partout je vous l'ai dit alors bon, je vous en met de chez nous. mai bon, les vraies poules de bresse ça se mérite et ma foi, je vous les mets. 

    02 06 2015

    ah! je vous l'ai dit! ça  se mérite les poules! donc on commence par les coqs! siii! alors je vous explique: ce sont des coqs décorés par des artistes locaux ou pas je sais plus, qui sont implantés dans toute la ville de bourg! siii! alors moi je suis allée à la chasse aux coqs... et aux poules, vous verrez. y en a vraiment partout en ville. partout! et ça s'est déroulé pendant plusieurs années. alors j'en ai plein à vous montrer. celui-ci, il est  dans un square en diretion de la gare. tout blanc! comme le poulet de bresse! siii! on les reconnait comme ça nos poulets si réputés: du beau plumage blanc qu'on met dans des sacs poour les "glorieuses" (ce sont les récompenses des plus belles poules et pouletes de bresse, enfin des comestibles hein? autrement il y a miss pays de l'ain mais c'est pas pareil. bref) , et des pattes bleues. et voilà!: mmm! bon appétit messieurs les japonais. il parait qu'ils en sont dingues. c'est vrai que le terroir doit lui donner un gout incomparable je pense car j'en ai mangé au restau mais pas des glorieuses et c'est vrai que c'est bon! avec de la crème et des morilles, mmmmm! une fois, michou il a pris ça au restau pour une grande occasion (l'anniversaire de ma mère) et j'ai gouté. j'ai cru défaillir de plaisir tant c'était bon, mais moi, j'ai préféré les grenuoilles. c'est bon! c'est bon! j'en mange pas souvent notez, c'est  pas donné quand même, mais alors quand je peux, mmmmmmmmmmmmmm! j'adore! et ça me rappelle anthony tiens à propos de morilles. un jour, on mange au restaurant où  j'avais mes habitudes quand je travaillais (c'est un restaurant social rêvez pas les gens, pas boccuse) et il y avait michel et anthony et on nous sert des morilles parce que ça devait être noel ou un truc comem ça enfin iun truc de riche encore hein fabienne? lol! et donc mon anthony chéri il a jamais mangé de champignons. c'est un jeune et ils sont comme ça: connait pas j'aime pas comme il dit michel. et donc nous on est super contents michel et moi et on dit à anthony "mais goute anthony, tu verras c'est bon et c'est un champignon de qualité qui a du gout. goute au moins." bon, sous la pression du groupe de moi et michel il goute. mais bon, il connait pas. alors il le trempe dans le ketchup le pauvre. beuuuuuuurlk! la tête d'anthony! lol! on a souri gentiment avec michel (enfin moi j'ai rigolé carrément mais bon, j'étais encore un peu moqueuse à l'époque et ma foi sa tête! sa tête! forcément , un champignon au ketchup, ça tue! pauvre anthony! mais bon, finalement il y est revenu l'année d'après avec du poulet à la crème et ma foi, il aurait bien mangé ma part aussi! siiiii! c'est si bon! mais faut oser essayer. c'est spécial. c'est comme nos grenouilles. mais on connait on aime. siii! obligé. donc voilà pour ça

    02 06 2015

    et voilà ce lui du champ de foir! je l'aime moins. mais bon, il est bien aussi. ils sont tous leur personnalité on va dire. et vous etes pas au bout de vos surprieses les gens. regardez:

    02 06 2015

    hé oui les gens! des bressans futuristes! et dans le holl de la mairie encore! vers le bureau des mariages en fait. surprenant! mais bon, il a son ame aussi celui-là. bonne respiration le coq! lol! bisous les gens, c'est aussi un peu ça la bresse. on se prend pas fort fort au sérieux contrairement aux apparences et les bressans qui sont d'origine paysanne se méfient. mais si ils ont adopté, alors ça va bien. c'est pas des "pays" c'est sur, mais bon, si ça va, ça va. pas comme d'autres endroits où on vous accueille peut-être à bras ouverts mais où on dit du mal des "parigots" ou des autres. enfin c'est moi qui dit ça. je pense que c'est ça. les vrais bressans sont froids et méfiants d'un prime abord, mais bon, c'est pas des méchants dans le fond et c'est déjà pas mal. voilà voilà pour ce coq métallique de bon aloi comme dirait maître cappello que j'aimais bien aux jeux de vingt heures. siii! bisous les filles des jeux de vingt heures comme moi. et vous savez quoi? bavez les gonzesses fans de descombes: j'ai fait un enregistrement avec eux un après midi. trop bien! j'ai vu toutes les coulisses et ça vaut son pesant de cacahouètes les filles. alors bon, on dit rien de moche hein? mais les jolies filles, ça vaut! et le paysan du coion bien typique on aime bien aussi. c'est normal, on présente la région. jean pierre il est psa grand . mais alors il a la pêche! et il gigote du haut en bas de la salle sans fin. il chauffe la salle si vous voulez, un peu avant l'heure. c'était bien encadré et très sympa. après il y a les vedettes qui viennent. je me souviens pas de toutes pardon les gens célbres. il me semble qu'il y avait micheline dax, et aussi ah crotte! j'aime bien pourtant... un homme d'un age mais très sympa aussi. et encore et surtout michel leeb que j'ai adoré. grand, bel homme et sympa mais sympa! un qui se prend pas pour le centre du monde et qui joue gentiment avec les gens de la salle dans le sens où il a pas le melon du tout. il m'a fait du bien michel leeb. j'allais pas fort du tout à ce moment là et toute cette équipe gaie et dynamique m'a beaucouup plu. c'était bien les jeux de vingt heures,je les regrette: on s'instruisait en s'amusant et je me souviens de maitre cappello qui disait tout le temps 'je remets 100 françs dans le nourrin" parce qu'il y avait un cochon tirelire où il mettait sans fin des sous avec un gentil sourire qui me plaisait bien. il étalait sa science lui, mais bon, c'était un homme instruit mais pas pédant. une joyeuse équipe c'est sur et qui faisait bien son boulot. bisous les gens de vingt heures. regrets éternels pour votre chouette émission. comme les petits papiers de noel, vous vous souvenez? et midi en france ou je sais plus quoi avec danielle gilbert et les inconvénients du direct qu'elle gérait comme elle pouvait la pauvre avec les moyens du bord: micro en panne, invité en retard etc etc.. c'etait bien! tout est aseptisé maintenant à la télé. pas de place pour l'erreur et pourtant.. c'est ça qui est bien je trouve. la connerie qu'on retrouve dans le bêtisier des années après. on en veut à personne et on peut bien s'amuser. il y en a encore bien sur. mais bon, pas pareil! comme la foi où ringo à failli se castagner avec un gens du public. trop drole! fallait pas le faire chier celui-là! lol! bisous les gens du spectacle, c'est pas facile la vie d'artiste et de saltimbanque, je trouve et l'insécurité est totale et ma foi, j'ai pas à me plaindre moi à coté d'eux. et faut toujours être impeccable et toujours sourire aux gens, même si on a des règles douloureuses pour les filles et pour tous du mal aux dents ou ailleurs. merci les gens du spectacle. bisous

    02 06 2015

    celui-ci il est au "français". une brasserie très connue de la ville. il est beau hein? mais bon c'est dommage il s'ennuie! on va lui chercher un pote vous voulez bien? oui? allez!

    02 06 2015

    et voilà! au même endroit! siiii! et vous pouvez admirer le plafond qui est classé je crois. c'est pas mal hein les gens? je sais pas si ils y sont toujours . ça m'étonnerait. comme ça vous pourrez encore vous dire "cette françoise, quelle imagination! " hein patrice? hein? oui!

    02 06 2015

    looool! c'est celui de la place de la comédie, en plein centre ville! siii! il danse lui comme votre françoise des fois. je vous laisse provisoirement. j'ai une grosse envie et je vais manger bientot. à tout à l'heure les gens! bisous!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :