• 02 11 2016

    bonsoir les gens! c'est moiii! bon je vous dis tout de ma journée bien belle et pis c'est tout. j'ai juste pris un cachet pour la misère de dos parce qu'à force de tourner dans bourg ça crie un peu derrière mais bon c'est bien fait j'ai qu'à rester chez moi et pis c'est tout. na. bien fait la françoise. on s'en fout! booonnnnn. donc je vous dis tout. donc. forcément. alors le matin rien de rare, je suis allée voir maman tout le matin et on a regardé ses beaux mandalas qu'elel a fait et ausi bien on a aussi parlé des témoins qui sont des vilains selon elle et qui font qu'à chercher à te faire changer de religion. moi j'ai dit ben il me le demandent pas mais bon elle a pas eu l'air bien sur et on s'est quittées bonnes amies quand même on n'est pas comme ça maman et moi. après les gen direction le petit restau social pour mes autistes: pas un chat! ils étaient pas là! bon pas grave je me suis consolée avec les footballeurs (il y a un nid là-bas) qui se sont épanchés sur la fête d'halloween je pense en disant que machin il a tant fêté qu'il a tout vomi et machin aussi. non mais! on sait faire la fête nous les footballeurs et dégouter bien bien votre françoise de ses pates aux saucisses (super bonnes les saucisses j'ai pas gaché pour autant. non mais. pour le rab vous repasserez les gras. euh! les gars! non parce que comme j'ai pas tout laissé ils se sont mis à parler protéines et tout et légumes et régime et tout. message? pas capté! moi j'ai faim je mange et tu dis n'importe quoi à coté je suis dégoutée mais je vais pas lacher l'affaire pour autant. siiii! non mais! lol! après encore je vais en ville et je vois quoi? deux charmantes jeunes filles en grande conversation. yael il me dit "on va aller voir des copines". bon!je vais. et ma foi sympas! alors je dis à une qu'elle doit pas s'enticher trop fort d'un fier à bras certes bien mais qui va pas lui faire du bien à elle la romantique qui rêve d'amour toujours si elle espère des trucs longs avec lui. je me comprends les gens commencez pas avec vos cochonneries je vous voir venir. non mais! lol! après donc arrivent les garçons qu'elles attendent et je dis à la fille tu vois bien ma grande un type comme celui-là c'est mieux pour le romantisme car il a un coeur et ma foi c'est plutot ça. arrive un autre qui bisouille avvec difficulté la fillle mais bon il parait que c'est lui qui est "sur elle" et donc bon pas elle hein? enfin non d'après yael c'est vraiment un autre et ma foi encore un qui arrive que je connais aussi de vue qui me sort son sourire vingt deux et ma foi voilà pour eux; les deux "zèbres" je les ai déjà vus moult fois en ville et ma foi il rigolent quand je dansouille et ça les amuse très très fort et ma foi encore il parait que sourire vingt deux il rêverait d'une conversation avec moi mais faut qu'il vienne lui. c'est pas moi qui doit lui dire. alors bon il a rien dit de mieux alors tant pis pour lui. voilà pour eux. et après encore je vais encore ailleurs et je vois qui? des filles. je sais plus ce que j'ai dit et je suis partie. pas très sympas celles-là surtout une il parait mais bon rien de moche. moi j'ai trouvé bien mais yael il me dit qu'elle m'a traitée de vieille connasse dans sa tête la petite de droite mais bon jai pas de preuve alors voilà. après encore qui voilà? personne! je continue ma route et je vois qui? trois jeunes assis par terre à boire du desperados et à papoter ferme. entre temps des tas de connaisssances m'ont dit bonjour très gentiment ce qui fait du bien. et là bon on discute le bout de gras très fort car on se désocialise un peu nous trois et on ressemble à des garçons c'est mieux pour le liant et tout. mais bon moi je les trouve sympas ces minettes et elles aussi je crois. je les ai secouées un peu en disant que c 'était pas bien de rien foutre et de bosser un peu mais pour leur bien toujours et en leur explquant que c'est pas parce qu'on est issues de milieux difficiles qu'on doit rien faire pour soi. etc etc. j'ai eu du mal. d'une part parce que je suis pas sure que mon discours de mémé morale leur ai plu à fond. surtout à celle à qui j'ai dit que c'était la meneuse et qu'elle ferait bien de calmer sa joie avec les autres qui sont très récupérables et qui filent un mauvais coton. les riverains ils nous regardaient avec les yeux de l'amour eux. enfin certains. une dame m'a fait comprendre que je ne la gênait pas du tout comme si elle savait pourquoi je parlais à ces trois là qui sont des fières à bras de rue et qui sont prêtes à jurer la main sur le coeur qu'elles font rien de moche et qu'elles sont super bien. siiii! enfin moi j'ai transmis et à la fin on m'a dit "on vous aime madame" et je suis pas sure que ce soit juste de l'ironie parce que moi je dis le vrai et que ça remue, mais qui aime bien chatie bien et c'est juste ça comme elle disait marie christine et ça m'a rappelé mon ane de farfouille qui m'a dit j'men bats les couilles tu m'casses les couilles et qui m'a souri de toutes ses dents le lendemain. siiii! bon ça c'est fait. après je vois qui encore? ma bande de joyeux drilles du champ de foire. des vieux. pas ceux de maintenant avec le gitan. alors bon on se fait des copains nous les filles et on s'embrasse à bouche que veux-tu avec nos beaux yeux bleu verts de algérien d'alger pas du tout lentillés et après on dit qu'on est bi et on embrasse sur la bouche le pote qui est pas super canonissime mais bon on est bi ou pas et après on dit qu'il est moche et voilà; cherchez pas. je vois de tout. de tout. après encore c'est tout! c'est déjà pas mal non? et mon jeu de monopoly bressan il est toujours pas là et pas avant le 18 novembre alors bon on va pas se bousculer pour noel nous le jeu. on a le temps! voilà pour aujourdh'ui. bonne soirée les gens! bisous!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :