• 03 12 2015 la source noire 10ème clap!

    bonjour les gens!: suite donc des aventures de patrice tant attendue par vous je sais bien mais bon c'est poussif la lecture en ce moment. yael il me blablatte sans fin sur ce que les gens pensent de ce qu'on fait et ma foi ça occupe bien. donc voilà la suite des aventures de mon pote patrice qui a encore des trucs à dire sur tout ce qui se passe en amérique et ailleurs au sujet de l'autre coté. voilà! ça vient! on rale pas! on dit "vive françoise, trop bien la nana! super! elle tient ses promesses elle au moins. en voilà une qui fait pas n'importe quoi de son temps libre et qui n'est pas une fainéante ça se voit bien. on sent sa motivation de femme de coeur et de tete et pas des lumières qui brillent à vide dans sa tête et elle a pas l'air de se prendre au sérieux et ma foi c'est sur que si on la connait on doit pas s'ennuyer avec elle et elle a pas de temps à perdre à faire la jolie coeur avec moi  et tant mieux c'est pas ça qui fait les nanas bien". il parait hein les gens. si oui, merci! je vois bien que vous m'avez percée à jour le gens. c'est très ça! bien! lol! bon, je reviens à patrice le fou (looool patrice! tu dis toujours que les gens ils sont fous, les situations folles alors bon à ton tour maintenant! siii! t'as pas dit "je deviens fou " à un moment dans ton livre? si? bon! alors tu vois bien. bref. pardon les gens..je digresse encore sur patrice que je connais même pas! siii! enfin bon si à partir de ses écrits bien sur mais c'est tout. alors patrice... en amérique. si. va falloir apprendre la patience hein les gens? vous vous énervez là, je fais trop long? je sens que yael il va vous dire des trucs à vous. non? si! bon je continue patrice et m'interrompez pas tout le temps et surtout toi maxime le spécialiste c'est pas possible toujours la gueule ouverte celui-là... looooool! coeur! je divague! je rigole! bisou coeur pardon! pardon! smile alors patrice. si. c'est bon cette fois. non parce que je me disais un truc ce matin. si ça se trouve il me lit allez savoir? et il doit se dire "non mais dis donc la françoise de bourg là dis donc? ça va pas la tête de parler comme ça à patrice van erseel que tu connais même pas? c'est pas parce que tu aimes bien mes livres qu'il faut être culottée comme ça non mais dis donc! je suis pas ton pote moi. je te connais pas et va pas faire croire à tout le monde qu'on couche parce que sinon on va le croire et après ma femme elle va dire quoi? hum? tu dis quoi la françoise des bois? hum? hum? tu crois que je sais pas tout moi de ces gens qui t'écrivent des lettres en douce de ton mari pour te dire que t'es à croquer et que même que tu caches pas les lettres qu'ils t'envoient? hum? voilà! na! bien fait! tout dit à les gens! " loooool! enfin pas pour les courriers les gens c'est très vrai ça. lol! bon souvenir! un copain des cours de cadre m'écxrivait (comme plein d'autres les gens c'est pas secret) et il m'appelait "ma petite framboise des bois...) siiiii! c'est mignon non? oui! moi j'aimais bien, il me faisait bien marrer. il m'écrivait des trucs marrants du style .. crotte je sais plus tiens! j'ai tout jeté je crois bien. mais bon c'était super ça me faisait du bien et quand on se voyait aux cours de cadres on se marrait bien le soir après les cours et les "devoirs" on allait boire un coup (sans alcool pour moi déjà à l'époque d'il y a trente ans ou presque ou plus je sais plus... non! 26 ans car j'avais déjà lucie... ) avec des potes et des potesses et on se marrait bien. on était bosseurs c'est sur mais bon on aimait bien s'amuser aussi faut pas croire. quand on fait une scolarité à 60 kms de chez soi et qu'on bosse comme des anes des tas de sujets grave comme le gvt (glissement vieillissement technicité) appliqué aux ressources humaines ou encore la compta analytique (si! super! super! je déteste les chiffres les gens. c'est une horreur! une horreur pour moi et les statistiques j'en ai tant bouffé que j'en ai une indisgeston. ça forme ça wonder woman ça monsieur van erseel (donc) et ça vous empêche de penser à des fariboles à coté. donc la compta ana c'est super. ça permet d'analyser les dépenses d'une entreprise et de chercher des solutions pour les maitriser. la façons de traiter les chiffres permet de voir où se situe les niches de dépenses excessives (lol! je parle comme les impots moi les niches fiscales...) et d'y remédier autant que possible. j'ai bien aimé. bref. donc voilà pourquoi la framboise des bois. on était une gentille bande de potes. on bossait très dur et on allait parfois boire un petit coup ensemble histoire de se détendre et d'oublier un peu les chiffre le gvt et les charges et tout. on bosse vous savez à la sécu. et on se "proratise". on fait pas juste des trous dans des dossiers et on fait pas que les jeter dans une grande poubelle en attendant que ça devienne de l'engrais pour incinérateur nous. on bosse. ça se voit pas fort c'est tout. bon. j'ai rien dit les gens. patrice! alors bon patrice où j'en suis il parle de l'intelligence des rats. il dit que je sais pas quoi et je sais plus pourquoi j'ai gardé ça des fois je me reconnais même plus dans mes notes je suis folle pour finir. siii! alors ensuite qu'est-ce que je vous disais?. c'est encore les théories de sheldrake c'est ça! et qu'est-ce qu'il se demande le beau patrice? hum? si il est beau, j'ai vu sa photo dans les magazines y a pire les gens. à lui je lui écrirai pas l'affreux comme à celui qui m'a draguée sur mon portable de boulot (si, celui que je vous ai donné ici 06 16 98 17 23 (toute une histoire encore ce numéro de portable je vous raconte plus tard les gens si j'ai pas déjà dit mais je pense pas je sais plus.. je dis tant de "conneries"...) qui me dit "mmm! j'ai eu ton numéro au ciné et ma foi j'essaie (ah bon? j'y vais jamais! vrai les gens! trois séances en 3 ans et encore rien de récent vraiment) alors je lui dis ça va pas la tête? t'as vu ta gueule (je l'ai pas vue mais bon il me dit bon on va dire que t'es jolie tu vois bien je sais pas à quoi tu ressembles mais par politesse... non mais dis donc! ça va bien! le culot! lol! alors moi je me dis c'est un jeune qui veut savoir tout et il sait pas comment me dire. je lui dis "dis moi tout si t'as une question..) lui il me dit oh ben dis donc, la médium, t'as des preuves? je lui dis ben oui, je sais que t'es pas tout seul ça te va? ouais bof.. c'est un peu court.. je veux LA preuve. bon! je lui dis un truc très perso et privé et là il me dit bon bien bises. à bientot. donc je pense que c'est une connaissance qui s'amuse et qui veut me foutre la mort en me faisant passer pour une infidèle ou quoi. je sais pas comment elle a eu mon numéro mais bon c'est facile les gens; on peut connaitre des gens qui le connaissent et se le faire refiler et c'est pas un secret ce num alors bon.... bref. je vous jure. faut en voir de toutes les couleurs quand on est médium et fidèle. mais bon mouché si c'est ça et si c'est un dragueur de salle de bains et ben voilà tiens bien fait pas pour toi la françoise et si tu voyais ma gueule de vieille t'irai draguer ailleurs c'est sur. lol! bon patrice ça viiiennnnt! bon sang les gens un peu de ma vie à moi non? c'est pas possible? je peux pas dire un peu des trucs sur moi pour changer un peu? hum? toujours patrice et tout? brrrrr! tonguetonguetongue!!!!!! les pénibles! lol! bon je continue donc le ruppert qui est ... (peut-être on sait pas) fou délirant... d'après patrice! si c'est ça, bienvenue au club ruppert. tu m'appelles un de ces jours et on se tape un délire tous les deux. mmmm! ruppert! tous tous tous tous les deux.... mmmmm! lol! patrice? t'es pas jaloux hein? mais bon entre délirants qu'esse tu veux on peut bien s'entendre et partager un entonnoir sur la tête pour faire plus vrai. lol! la page d'après on retourne à ring qui entretemps bouffe toute la bibliothèque de l'université et à la recherche de la conscience il découvre la physique et patounet il dit "c'est trop compliqué pour nous on le laisse allez viens manuel (simoes, un artiste de je sais pas quoi) on va voir david bohm nous c'est mieux. si. c'est mieux. l'autre là avec sa physique quantique il est grave vive david! siii! moi aussi je dis ça. j'en connais un de là-haut qui est super gentil avec moi. il est connaissance il parait avec le beau patrice et ma foi il est tout doux et il m'aime la preuve il me défend devant yael (il a pas peur le téméraire esprit!) et il dit que c'est un tortionnaire de françoise (vrai! je suis tortionnée! au secours patrice! il me torsionne mon jésus! j'ai peur! je suis folle! siiii!) à fond et que lui il me ferait de la douceur et de la consolation sur terre et il est si gentil que je fonds moi et j'aime beaucoup ce david qui est si doux. mais bon pas peur michel va! pas de bras; pas de chocolat! siiii! lol! enfin pas lol pour les bras (virils. si. des bras virils quand il est pas mort. c'est lui qui le dit en rigolant de lui... il parait dixit yael alors bon, hein? vu qu'on couche (archi-looooooooool!) il peut dégager un pote pour pas que je fonce dessus. lol! pardon, bouffée délirante à partager... avec ruppert dès qu'il m'appelle. lol! je rigole là. vaut mieux. ça fait moins mal. si. si. si. si. si. ) et donc patrice se fait pouet pouet euh pardon poète et il dit que le beau david (bohm) il est un lac frémissant . si. il fait un concours avec ruppert pour savoir qui délire le mieux et il est bien placé pour finir. alors non c'est juste que ça se voit se émotions à ce david comme des friselis sur un lac berçé par les vents et donc hors contexte on peut faire dire à patrice qu'il est fou c'est facile et à moi aussi. vous gênez pas d'ailleurs les gens hein? si vous dites ça je dirai oui, très vrai. car qui vit sans folie n'est pas si sage qu'on dit (la rochefoucault je crois). bref. alors bon david. alors tenez vous bien ça déménage encore dans le livre à patrice je vous jure les gens j'en peux plus moi. il se trouve que les pionniers de la physique quantique s'appelaient la bande de coppenhague. bon. soit. moi j'avais juste une bande de potes et ma foi on a la bande qu'on peut on dirait. et c'était des physiciens de qualité dont einstein et vous savez ce qu'ils foutaient dans la bande? non? alors accrochez vous les gens: il se balançaient des équations à la figure et ça devait donner "tiens! prends ça dans ta tronche d'einstein! tu dis quoi? hum? t'as mieux en magasin le vieux machin qui tire la langue à tout le monde? hum? t'as mieux? oui? j'écoute!" alors l'autre il disait beurk, ou caca, ou moche ça dépend enfin bon bref c'était la foire d'empoigne entre savants et je préfère ma bande à moi . au moins on était potes. on se marrait bien. on disait pas grand chose d'intelligent à part tu sors avec lui (sortir égale s'embrasser goulument en privé et pas plus) ou pas? et toi t'as pêcho la grosse ou la maigre (ma copine et moi. elle avait quelques kilos de plus que moi c'est pour ça mais des yeux à tomber par terre, tous les mecs en étaient fous et je faisais la messagère moi déjà à l'époque je vous dis pas ça me poursuit...lol!) ou alors on va voir quel film? (j'y allais à l'époque pour embrasser mon michou en douce) etc etc ce genre de conneries douces.voilà. et donc la bande à bonnot de physique ça rigole pas et bon faut croire que la lecture du livre de patrice ça rend fou et ma foi tant mieux les gens car plus on est de fous plus on rit. si. lol! bon ils sont dépités si je suis bien aussi bien parce que les particules c'est le bordel, mais le bordel! faut être soit soit onde soit particule. et là ... ça fout tout par terre de la théorie de je sais plus quoi moi je suis plus du tout les gens j'étais fatiguée je pense ce soir-là et donc être onde ou particule that is the question et moi je dis et si les particules se répartissaient sur les ondes ou un truc comme ça on peut pas dire qu'on peut être les deux ? un peu comme l'état gazeux entre solide et liquide ou un truc comme ça j'ai pas révisé la chimie pour écrire ce post je vais pas jusque là. non. stop. stop. peux plus. trop pour moi le bain quantique. j'arrête là. et là retour de l'humour de notre ami patrice qui parle au milieu de la physique quantique du "grand albert" (siiii! la sorcellerie dans la physique on aura tout vu les gens tout! lol!) mais après on comprend que c'est einsteinl le dissident qui se met à penser pas comme les autres de la bande et ma foi on s'en fout. non? il va pas faire une bombe quand même albert tout grand qu'il est? non? si? ah bon? nucléaire en plus? ah bon... j'ai rien dit alors. j'ai rien dit les gens. ah bah voilà! c'est sur ça réfléchit un savant fou! il dit après qu'on peut être soit onde soit particule selon le choix de l'observateur! ça règle tout! siiii! bon je vous laisse. je vais voir pourquoi ça clignote en haut de ma barre de titre. un appel ? lol! je rigole les gens. c'est juste pour rire... mais je reviens. siii j'ai pas fini! siii! bisous!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :