• 09 03 2016 c'est ma fête!!!!!

    bonsoir les gens! c'est moiiiii! bon j'ai plein de trucs dans ma besace moi je sais pas par quoi commencer. alors bon j'ai fait un tour super rapide sur le marché et on m'a offert des bonbons! siii! c'est des gens qui voulait me faire acheter une kia et du coup il m'ont donné des bonbons à la menthe très bons et ma foi cherchez pas le rapport les gens ça doit pour pas avoir le mal de mer dans ma nouvelle kia qui sentira le neuf ou un truc comme ça. bref. merci les filles, c'est bien bon! après les gens je me promène en ville comme souvent vous me connaissez bien, et qui je vois? hum? dites un peu pour voir? hé ben personne de connu encore. ça vient! pas d'impatience les gens ça vient. bon! donc je fais le tour du marché couvert et là dans un coin je vois une dame qui a l'air d'avoir mal aux reins comme moi aujourd'hui à me taper la tête par terre mais bon pas fort car je vais pas vous dire que je suis morte de douleur les gens, c'est pas vrai, et pis je me traine par la manche et je prends même pas un cachet des fois tellement je suis occupée et que j'ai pas que ça à foutre. donc je vois bien que la dame ça va pas bien du tout. j'ai pensé à un malaise les gens. je suis secouriste du travail (ben oui les gens, j'ai fait ça aussi au taf et enocre sauveteuse des incendies un bordel les gens! j'avais tous les roles à mon étage et heureusement y a jamais eu le feu! siii! oh la la! faut que je vous raconte ma dernière connerie tiens à ce propos... la flèche! je vous jure. vous pouvez vous foutre de ma gueule les gens y a de quoi. alors bon j'entends l'alarme incendie dans mon bureau et je sors vite fait car je dois faire partir tous le gens de mon étage de mon coté et ça fait pas trois gens..; alors je me précipite et je vais dans la grande salle de réunion pour voir et pas de bol c'est plein de gens! des collègues en grande réunion. alors moi je dis "bon ben je veux pas déranger là mais c'est l'alerte incendie et faut évacuer de suite sortez vite les gens" avec ma petite voix qui porte rien du tout. là dessus éclat de rire général. la te-hon! c'était l'alerte de rien du tout mais la sirène de la ville du premier mercredi du mois. l'air con! bon je me casse en douceur et le directeur il me dit pas content "bon ben ça y est oui? on va pouvoir finir notre réunion? " non parce que bon eux ils étaient en plein travail et moi avec mes gros sabots de saucisse j'avais pas vu au fond mon directeur et je pensais que c'était une grande réunion bien sur mais pas avec toutes les "huiles" comme dit une collègue et l'air con! mais l'air con! ha la la! tout moi! bon ben je suis vite partie et je me suis excusée platement auprès de mon directeur après mais bon sur le coup j'ai été tellement mal que j'ai pleuré de honte tout le repas avec le michou qui me connait et qui sait bien que sa gonzesse elle en loupe pas une pour se faire remarquer. la quiche! lol! j'en rigole maintenant mais sur le coup... bref. tout ça pour le secourisme et ma foi j'en ai une autre mais je sais pas si je vous dis... bon allez! je suis bien aujourd'hui pour une fois alors je vous dis... tant pis! alors j'étais dans un endroit chelou un peu et arrive un camion de livraison. une camionnette grosse si vous préférez. et le chauffeur livreur il fait un malaise et il me dit "oh la la ça va pas, je pense que je vais benner (ça veut dire tomber en langage frnaçoise qui sait plus comment il a dit) et donc moi je lui dis bon, montez dans votre fourgonnette et allongez vous par terre. je vais vous tenir les jambes en l'air ça va aller mieux. véridique! ça fait monter le sang à la tête et ça va mieux après. donc me voilà en train de tenir les jambes (littéralement) à ce monsieur dans sa camionnette tandis qu'il reprend ses esprits couché par terre. la saucisse! j'aurai bien tout fait moi. lol! enfin bon mes soins ont été éfficaces les gens, il s'est senti mieux et il est reparti en bien meilleure forme de l'entrepot. siiiii! lol! enfin pas pour lui. donc je continue aujourd'hui pardon. alors la dame elle me dit "no on on ça va bien madame. ça va bien" avec la tête qui va avec et moi je me dis c'est c'làààà voui " et j'insiste... je reviens les gens. je vais manger, regarder un peu la télé avec mon michou et après je vous dis la suite. bisous les gens! je reviens!

    alors me revoilà les gens. donc je disais quoi? oui! la dame ça va pas. j'insiste et elle finit par me dire que c'est à cause de sa maman qui a fait un avc. merde! c'est moche hein les gens... il y a de quoi pas être bien. alors yael il me dit qu'elle est dans le coma. confirmé par la dame. alors je lui dis qu'il faut pas qu'elle se dise sans fin qu'elle est foutue sa maman. comment elle peut avoir la foi en la vie si sa fille lui dit tout le temps que c'est foutu. elle reconnait qu'elle le pense et je lui dis que bon, elle est mal en point c'est sur, mais c'est pas pour ça qu'elle peut pas revenir. et je lui conseille de lui parler dans sa tête par télépathie et aussi de la caresser, de lui tenir la main et de lui raconter joyeusement autant que possible ses journées pour lui donner envie de revenir et de la retrouver. elle me dit "vous avez raison madame, vous avez raison" et un joli sourire se dessine enfin sur son visage. je suis contente moi! mais contente pour elle! c'est bien non? enfin un peu d'espoir pour elle! après, elle me dit qu'elle a deux cancers sa maman et qu'elle a perdu ses deux soeurs alors ça fait beaucoup les gens. j'en sais quelque chose moi. alors je lui parle de mon bébé, de mon mari et de ses reins bloqués et ma foi elle sent un peu moins seule je pense. et du coup ça va mieux. et ma foi après je lui dis de pas se décourager mais de pas refuser son départ si il est programmé. alors elle me dit "je veux pas! elle doit pas partir! je veux pas! elle doit rester!" alors je lui dis mais madame si c'est son heure on ne peut rien faire contre vous savez. mais il faut espérer. "madame, dites moi qu'elle va pas mourir! dites moi qu'elle va pas mourir!" alors j'ai dit "je ne peux pas vous dire ça madame, car je n'en sais rien. mais si vous pensez qu'il y a une chance pour qu'elle revienne et que vous lui parlez de ça en bien ça peut l'aider. allez, courage madame et essayez de voir ça comme une possibilité et si ça doit s'arrêter là, essayez de l'accepter comme une chose qui peut être bonne pour elle vous savez". voilà. on s'est quittées un peu vite car elle voulait pas trop étaler ses émotions en public et moi je suis restée bien secouée c'est sur parce que ce genre de choses c'est dur surtout de bon matin après le petit dèj mais bon, je regrette rien. si j'ai pu apporter un peu d'espoir à cette femme et l'idée de se confier à ses proches qui sont tout prêts à l'aider alors tant mieux. bon, ça c'est dit. c'est dur. je suis encore remuée ce soir. faut pas craquer et porter ça toute la journée et pas en parler à part à vous. des fois.... je me demande si je suis pas folle de me charger de tout ça. et après je me dis le bien que je lui fais je me le fais à moi quelque part parce que je peux me dire que je sers pas à rien comme je pense des fois. voilà. et après changement de décor les gens! total! qui je vois au loin? des jeunes filles qui se mettent sur un banc. on taille un peu la bavette sur les manifestations de bourg pour le droit du travail qui change et qui voilà tout prêt? devinez les gens qui suivez mes aventures depuis longtemps? hum? loooool! mon ami sacha! siiiii! qui vient me taper la bise de très bon coeur et qui repart du même pas! siiii! sacré sacha. je l'adore ce petit. il me fait trop rire. il est si sérieux d'apparence et si couillon des filles au fond. lol! sacré sacha coeur d'artichaut. et quequette d'artichaut aussi. siiii! ah la la! j'en vois de toutes les couleurs moi. et c'est pas fini les gens attendez la suite ça vaut son pesant. alors bon après les gens je vais toujours en ville (j'adore, on tourne en rond sanf fin et ma foi ça me fait marcher les jambes et je perds pas mon temps il se passe toujours des trucs et je vois des gens et aujourd'hui avec la manif je me suis pas ennuyée moi les gens. assez suivie on aurait dit. un peu comme ma manif à moi. quand on voulait pas perdre nos pions et qu'ils gardent leurs boulots. bon souvenir les gens.... avec le michou qui disait "je te préviens! quand on sera mariés faudra plus faire ça" lol! cause toujours beau merle si je veux faire je fais et c'est toujours comme ça mais je manifeste plus moi. je laisse ça à d'autres. j'ai d'autres chats à fouetter maintenant. donc ça. après encore les gens je me promène (lol! ça forge les mollets!) et je vois qui? une adorable collègue qui est super gentille avec moi. le bien que ça fait. elle a pas la super patate non plus elle et je lui dis tiens bon! pense à ton fils et casse toi pas trop vite et pis c'est tout. elle est partie en me faisant un gros bisou et moi je dis ça fait un bien! mais un bien! bref. donc après je continue mon périple les gens. j'ai mangé un bout vite fait et je vois qui encore devant le ciné? des nouveaux! alors yael il m'envoie vers eux. surtout des garçons (qui sont avec des filles les gens non mais je drague pas les 14 ans moi! lol!) et donc je vais pour leur parler de la part de yael quand qui que v'là? siiiii! ma copine la chipie qui veut être dans lelit de tous les garçons et qui est gitane de profession vous vous souvenez les gens? oui! donc la voilà avec une nouvelle copine enfin une copine. la dernière fois c'était sa soeur et un copain) et l'autre elle veut savoir son avenir bien sur. alors elle elle doit s'intéresser aux métiers en rapport avec les enfants entre auxilliaire de puériculture et gendarme des mineurs. entre les deux pour les diplomes et le boulot. pour avoir le niveau. et pas se décourager en se disant que le bac c'est pas pour elle et qu'elle peut pas faire ce qu'elle voudrait faute de niveau. alors bon contente. l'autre un peu jalouse que je m'occupe d'elle et pas très réchauffée avec un col grand ouvert et qui commence à trembler... d'impatience de s'en aller, non sans en rajouter sur le fumage de substances et sur les garçons. je lui parle de sacha pour la faire gentiment bisquer et j'en profite pour lui dire que si elle vient en pensant "beau cul le sacha j'en veux bien dans mon pieu" c'est mal barré parce que c'est lui qui décide et c'est pas ça qui va l'attirer. ni les autres car on peut pas dire ça dans sa tête sans faire fuir les garçons (un peu de pédagogie sentimentale ne nuit pas les gens. lol!) donc après on se quitte bonnes amies et ma foi je continue de tracer ma route sur ma route, j'ai des eu des tonnes de soucis, j'ai eu pas mal des enuuis sur maaaaa roouuuuuute! refrain connu de moi et de vous? c'est de... attendez je regarde sur youtube mon autre ami... black m et j'adore! bref. ensuite les gens donc je me promène encore et je croise trois garçons dont deux me sourient de toutes leurs jolies dents et il me disent.... il faudra venir siffler là-haut sur la colline, nous attendre avec un petit bouquet d'églantine... vous sifflez vous siffle tant qu'vous pouvez et nous on arrive pour vous embrasser zaiii zaiii zaiiiii, zaiiiiii, zaiiii, zaiiii, zaiiiiiii! lol! non en fait on s'est dit comment on va et ma foi ils sont avec un pote noir qui aime pas la mémé ça se voit que je le fais ch... ce petit mais alors... mais alors....bon, je me décourage pas pour autant vous me connaissez etje découvre que ça va pas fort. on dirait qu'il y a de la concurrence sur la mayo parce que ça parle d'une julie qui est pas intéressante duuuuuuu tttttttouuuuuuut et beurk! on va ceeeeerrtainement pas essayer de la pécho non mais dis donc ça va pas la tête (surtout le noir) la vieille et casse toi pas tu pues un peu mais bon ça va on te parle quand même (sauf le noir) et on est pas comme ça nous . donc je dis au noir que lui il en voudrait bien de la julie. non! c'est pas ça. les autres si si si. alors je lui donne des trucs de pêchotage (je vous jure, moi qui doit tout dire... les mecs! enfin bref) et je dis aux autres "valable aussi pour vous  et que le meilleur gagne et ça vaut pas le coup de se battre pour une fille et tout et tout. alors bon y en a un qui est pas content parce que le pauvre il s'est fait faire cocu et ça va pas fort le moral depuis. alors bon je le console comme je peux et je parle taf (enfin école) et là ça déménage parce qu'ils sont pas fainéants du tout mais bon ils se découragent et les profs ils sont pas sympas et ils les démotivent à fond; alors je leur dis de se dire tu vas voir toi le con qui dit que je suis pas bon! je vais t'en foutre plein la vue la prochaine fois. non mais dis donc! et avoir une meilleure note et se dire devant lui "tiiiiennnnnns! bien fait pour ta gueule! alors? c'est qui le nul là? hum? c'est moi peut-être? hum? " et après hé ben refaire et tant et si bien que la prof si vilaine au lieu de casser elle va dire "oh la la! c'est bien vous, en progrès! continuez!" et eux dans leur tête "alors?  qui c'est le nul? hum? t'as vu? hé ben ouais si je veux je te fous la joie avec mes cartons tout bons! siiii" ils ont convenu que c'était bien vu mais je sais pas si ça va changer grand chose mais en tout cas ils ont une bonne façon de se remettre à fond au boulot. voilà pour eux et le noir ? à la fin je sais pas pourquoi il m'a fait son plus joli sourire en douce. lol! ah la la! je les aurai tous moi... tous! même sacha! BIG LOL coeur! c'est pour rire encore. je suis pas comem ça tu sais bien. bon! après pause? rien du tout! direction encore la ville et la marche à pieds. pas long. je tombe sur un petit groupe attablé et j'ai un message pour un garçon . alors rigolez pas les gens mais je connais déjà les autres et ils cachent un soupir d'aise en me voyant arriver. vraiment. bien caché! lol! et donc je parle au troisième que je connais pas et je lui dis qu'il faut qu'il arrête d'imiter les fiers à bras en buvant de la bière et en foutant plus rien à l'école et que c'est pas malin parce que lui n'est pas comme ça et qu'il ferait mieux de rester naturel et de se refoutre vite fait au boulot avant que ses qualités qui sont réelles se perdent dans des addictions. enfin pas tout à fait mais je dis ça car la petite coquine gitane m'a bien amusée quand elle m'a dit "je vais essayer d'arrêter de fumer des addictions". je vous jure... faut savoir garder son sérieux en toutes circonstances les gens. non? si! sacrée petite. elle est bien mignonne par ailleurs mais bon elle en rajoute et me fait prendre des vessies pour des lanternes enfin j'espère parce que sinon c'est très mal barré pour elle avec le cul au gouvernail et pas grand chose dans la tête malheureusement. bref. donc le garçon est tout surpris et il me dit "mais comment vous savez ça vous? comment vous savez ça? " "ben je suis médium je vous l'ai dit et on me dit ça de vous". "vous connnaissez ma mère c'est pas possible! " "ben non, je sais pas qui c'est votre mère moi promis. "bon ben c'est mon père alors que vous connaissez?  parce que c'est ça qu'ils me disent aussi eux" "ben non, pas non plus; je vous promets. je connais ni l'un ni l'autre c'est mon guide qui me dit tout". voilà pour lui. enfin bon bref il a de sacrées "lignes de vie" lui. tout va bien! et même trois femmes super qui l'attendent sur son chemin. mais il faut qu'il arrête de faire le "mâle" parce que c'est pas pour lui et que ça va pas lui faire remonter sa moyenne et trouver la femme de sa vie. voilà pour lui. après les gens retour au champ de foire où je retrouve ... siiiii! mon amie jullie qui est en bonne compagnie et yael me dit tu dis rien et tu parles juste si on t'adresse la parole. et pas loupé, il y a un grand et beau garçon qui est là et qui me dit "vous vous rappellez? on s'est vus  à la vizirette il y a deux ans (tu penses! tu penses ! à peine la semaine dernière alors deux ans.....)mais quand il m'a parlé de son arrière grand père et de son plat de pâtes ça m'est tout renvenu. il avait perdu son arrière grand père qui est venu lui faire un coucou et il lui a dit lui en lançant un bisou vers le ciel (si touchant....) "je t'aime papy". ah la la! ça fait drole vous savez. j'y pensais plus à lui . et voilà! j'ai dit des trucs qui lui ont moyen plu de la part de yael mais moi j'ai toujours sa sympathie je l'ai vu après et voilà pour aujourd 'hui les gens. siiiiii! je vous bisouillle les gens! à bientot!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :