• 16 02 2016 suite du truc de ouf

    bonjour les gens!

    alors bon je reviens avec le livre de mireille. ça continue fort car elle revoit patricia encore et elel sait que papa il est parti à saigon ou au tonkin enfin un coin de guerre et tout et mort là-bas on va dire et ma foi très malade selon ses dires et mort d'épuisement et de tout. son père lui a parlé aussi et ma foi il regrette tout. il aimait sa mère comme un dingue et a tout fait pour la séduire à fond mais rien à faire, elle voulait plus rien savoir pour préserver sa réputation et la vie de son mari qui aurait pu mourir de honte si ça s'était su à fond. donc voilà pour lui. et la belle mireille elle élucubre dans sa tête l'histoire de gabrielle et edmond (une belle histoire ma foi pas très morale mais pleine de sentiments et de désir mmmmm! mireille! on dirait nous deux. et ma foi on se laisse prendre les gens (y a qui qui dit c'est malin? hum? pour une femme adultère c'est malin? le vilain! c'est pas beau monsieur le poliicier je vous connais va. vous faites toujours des allusions comme ça il parait. lol! je rigole hein monsieur? je sais pas moi c'est yael qui dit faut pas m'en vouloir à moi mais à lui! moi je suis juste une ménagère de plus de cinquante ans qui sait rien mais qui dit tout de la part de yael et tant pis si c'est pas ça. donc elle élucubre joliment et elle mèle réalité et fiction pour raconter la belle histoire de gaby et edmond. moi j'aime. il en est fou, il la désire, elle résiste à peine et ma foi c'est la seule fois de toute sa vie où elle perd la tête pour un homme autre que son mari pas folichon on dirait. bref. donc moi je suis stupéfaite de la précision des infos de patricia car il dit des choses que mireille pourra vérifier mais d'autres invérifiables on dirait notamment sur le lieu de sa mort et des trucs comme ça. donc je reste un peu sur ma faim moi. est-ce que c'est bien vrai cette histoire de edmond? faut aussi se dire que l'imagination fait des choses les gens. c'est ce que je redoute moi. on veut tant y croire que même si c'est pas ça on dit "si! c'est ça!" pour continuer à croire et j'aime pas ça. moi je préfère qu'on me dise non si c'est ça. mais des fois ça se confirme les gens je sais bien. comme le café qui est connu à bourg qui a bien abrité des résistants au moment de la guerre et qui rend crédible la vision que j'ai eue d'un jeune homme embarqué par des hommes en pardessus noir genre imperméable mais en cuir et je sais rien de mieux et ma foi ça me hante un peu cette histoire et ça me mine de pas en savoir plus. je vais peut-être aller aux archives tiens; si je trouve le journal de l'ain du 4 juillet 1944 (je crois que c'est cette date moi) pour voir si on fait allusion à quelque chose mais ça m'étonnerait car c'est la date d'une rafle à bourg et ma foi c'est peut-être dit si on a raflé dans ce café. enfin bon bref j'irai dès que j'aurai deux minutes et c'est pas demain les gens; j'ai égaré mon portable pour de bon je crois et je vais le déclarer demain chez sfr pour m'en racheter un. voilà voilà. na bien fait la françoise t'as pas fait gaffe à tes affaires assez et trois ans que je traine en ville et première fois que je le sème et voilà. donc ça. sinon rien de mieux les gens; je fais rien. je lis vite fait car j'ai passé très vite sur les élucubrations car c'était juste le vrai qui m'intéressait. enfin toujours est-il et quoi qu'il en soit, cette relecture de son passé a fait grand bien à mireille qui s'est dite apaisée et ma foi si c'est le résultat de ce message, ne puis-je pas être un peu rassurée (poil au nez? hum? pardon les gens rechuuuuuute! lol!) et me dire que ceux que je transmets dans une moindre mesure peuvent avoir un peu cet effet. en ce cas ça vaut le coup mon "travail" non? qu'est-ce qu'il y a de mieux que d'être en paix avec son passé. je ne le suis pas encore moi. loin de là. je souffre de perdre des tas de choses et la nostalgie me gagne souvent en ce moment et il me tarde de tourner à fond la page pour passer à autre chose sans regrets. vraiment. et ça vient. doucement les gens mais ça vient. pour ça il faut que je me détache de gens qui ne me font pas toujours que du bien et que je vive autre chose au service des gens; ça vient bien non? mais même si on s'oublie autant qu'on le peut par moments on se dit "et françoise germain dans tout ça? elle est qui? on la voit plus, elle existe plus, c'est un ectoplasme de françoise (siii! lol! pour une histoire de fantôme et de paratruc c'est pas mal... vive moi. si. vive moi. si) qui reste et ma foi ça fait pas que du bien de se dire qu'on a pas laissé grand chose derrière soi à part une maman qui a fait de son mieux, une épouse sérieuse aux apparences peut-être volage et une employée qui bossait comme les autres et faisait pas de bruit très fort sur son boulot et une collègue sympa qu'on aimait bien dans l'ensemble mais dont on aurait pas fait une amie car elle était bizarre un peu et connaissait pas des gens qui pourraient vous être utiles on sait jamais. ou autre. bref. quelqu'un de transparent. d'insignifiant qui est même pas paru dans un journal ou un livre ou quoi. alors bon pas intéressante du tout. si. tant pis. si on me demande ce qu'à fait de bien françoise germain je pourrais dire deux enfants qui sont pas mal, rire des gens, sourire d'autre et apporter un peu de chaleur dans les relations autour d'elle même si c'est pas très important je sais bien et que c'est la compète qui compte et pas la gentillesse qui sert à rien. si. à rien. même là-haut on s'en fout.ce qui compte c'est aimer. moi j'ai aimé mais mal comme tous ici sur terre et ma foi tant pis le jugement sera cruel, surtout le mien. je me vois rien de bien répréhensible mais rien de rare non plus. bon, on verra. j'espère juste que ça suffira pour pas rester trop longtemps au purgatoire des regrets et tout. voilà voilà. donc je dis bravo patricia. vraiment. elle a dit des choses que c'est pas dit du tot par les gens; soit c'est dans les inconscients collectifs et ma foi même le monsieur du magasin il faut qu'on m'explique comment on va piocher dedans nous les charlots de médiums soit c'est autre chose et là je dis encore plus bravo et je remercie mireille poru cette belle tranche de vie et son imagination qui a fait de sa naissance une belle histoire. ça s'appelle réenchanter le monde je crois et ça l'aide à se sentir bien alors je dis qu'il n'y a aucun mal à ça surtout que tout dit que ça pourrait bien être ça alors voilà. tout dit sur ce livre que j'ai bien aimé et qui m'a surprise autant qu'on peut être surprise quand on est une françoise qui peut pas penser que c'est vrai des fois ce qu'elle dit aux gens et que c'est son imagination fertile ou elle sait pas quoi qui parle et pas son "jésus". si. bon, je vous laisse...

    à bientot demain! siii!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :