• 18 01 2017 livre : au temps où la joconde parlait

    bonjour à tous,

    aujourd'hui je viens vous parler d'un livre que je lis. c'est bien. du suspense. à moi. ça veut dire est-ce qu'antonello va découvrir le secret de la peinture magique de van eyck? si. c'est l'histoire romancée de antonello de messima. c'est un peintre. au début il apprend l'orfèvrerie avec papa mais bof. c'est pas son truc à fond à lui. lui c'est peintre qu'il veut être. alors bon il va à la rencontre de peintre. sur sa mule. enfin pas au début. au début il va chez un autre peintre et après paf! le voilà chez fra angélico rien que ça. le saint. on l'appelle comme ça car il peint pour les anges et tout et ça donne ça:

    Fra Angelico 043.jpg

    il fait des anges avec des ailes multicolores. c'est joli. mais bon il est moche le petit antonello car il voudrait plus de couleurs et il faudrait qu'il sache comment faire comme van eyck, un belge qui fait des tableaux qui sont lumineux et transparents et tout. que faire? il part à dos de mule à bruges. rien que ça. depuis naples! mais il veut connaitre le secret du maître alors il prend ce risque insensé d'aller jusqu'à bruges à dos de mule. il fait des étapes. dont fra angelico qui est le maitre d'un de ses amis. ou qui devient son ami du coup? je sais plus. pas grave. après il part pour rome et pour florence et il apprend des tas de trucs de peintre et il part puor de bon à bruges et là il a la chance de se faire tout dire par van eyck qui l'a pris en sympathie. c'est ça van eyck: et crotte ça veut pas venir ici l'image! bon tant pis. c'est joli c'est dommage mais bon c'est austère. je trouve la peinture de la renaissance austère. c'est soit des peintures religieuses, soit des portraits, soit des portraits discrets dans des peintures religieuses. c'est des commandes. alors soit c'est des religieux qui veulent des scènes religieuses normal pour des églises ou quoi, soit des mécènes ou des clients qui veulent leur portrait car c'est les photos de lépoque, soit des gens riches qui veulent qu'on les voit dans des scènes religieuses. c'est pour montrer à leurs amis qu'ils sont des gens bien. bref. donc le petit va-t-il s'en sortir avec van eyck? oui! il lui dit tout au petit italien qu'il prend en sympathie et fait travailler dans son atelier avec lui. après il retrouve sa chérie catérina qui le retrouve je sais plus où dans une autre ville et ma foi on se marie, on fait un garçon (jacobello, j'aodre le prémnom) et après c'est le drame: la petite meurt dans un avortement enfin une fausse couche et après il repart à florence là où j'en suis et ma foi il rencontre le palais des médicis qui sont des mécènes pour les artistes amoureux des arts) et ma foi j'en suis là. donc je sais pas plus. normalement il va rencontrer léonard de vinci. j'ai hate. ça doit être quelque chose ce léonard et je vais voir si ça ressemble à un autre livre que j'ai lu qui a l'air de dire qu'il est distrait et pas facile à vivre ce peintre de génie. bref. voilà. je vous dirai la suite si je le finis mais pas sur. des fois je me lasse et paf je lis pas la fin. prévenus. à bientot!

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :