• 23 11 2016 films de noel

    bonjour les gens! je suis déjà làààà! bon ça va mieux moi je suis plus en forme de tête même si par moments ça va pas très droit encore les gens mais bon...hein coeur? des fois tu remarques hein? mais bon je suis pas encore bien bien de tête mais ça va mieux au niveau de regarder des trucs à la télé ou des films ou quoi alors bon vous y coupez pas les gens na bien fait pour vous fallait pas aimer votre frnaçoise comme des fous. hier je me suis mal exprimée les gens vous avez vu? j'ai dit fait ch.... les gens on aurait dit mais non! vous me faites pas chier du tout! je me suis mal exprimée je voulais dire que des fois tout nous énerve et moi comme vous. c'est tout. bon! je vous ai dit films? oui! j'en ai vu deux en fait et j'a oublié de vous résumer le premier c'est pour ça le pluriel. crotte la françoise! deux! c'est malin on était de bonne bonne bonne bonne humeur ce matin et là paf tu nous fous quoi? deux films! t'es chiante des fois toi la françoise si tu continues on te lit plus nous t'es trop pénible à la fin! siii! bon bref. donc deux. alors c'est l'histoire dans le premier d'un homme qui est pas un homme. ça commence bien. figurez vous que c'est un ange gardien (un guide pour nous) qui vient sur terre pour aider une humaine comme il dit bernard werber que je salue juste vu que lui il parait qu'il me salue juste et que bon je lui plais pas parce que je pense qu'à moi. normal. je suis égoiste et fainéante et tout le monde c'est ça et c'est pour ça qu'on me déteste de bon coeur les gens. si. vrai. je rigole pas. donc je continue envers et contre tout et voilà donc que ce guide il est con! mais con! il sait même pas que les chaises où on s'assoit on les emmène pas avec soi! un vrai autistes celui-là. en plus il a un air de ravi de la crêche qui fait pitié je vous dis pas mais bon... heureusement il a un "mentor" sur terre et c'est une très belle femme qui veut l'aider mais lui il veut pas les gens; je suis assez grand pour me débrouiller non? (ben oui monsieur on voit bien avec la chaise nous) et donc au début c'est pas ça vraiment à fond. donc pour finir il vit avec la dame pour faire style c'est sa femme et qu'on pense pas des trucs sur lui et ma foi ça se passe pas si mal on va dire. il doit aider une jeune fille qui a pas confiance en elle et elle, elle est à l'école alors du coup lui il fait prof de littérature dans son bahut (une couverture on va dire pour ceux qui aiment bien les james bond qui vont être ravis de savoir que en prlncipe je leur résumerait un bouquin que je suis en train de lire encore une histoire spéciale mais bon pas pour tout de suite là je suis dans le noel alors me fracassez pas la tête avec autre chose pour une fois que j'ai mal nulle part à part aux yeux car on dirait que j'ai du sable dedans alors que je viens de me lever cherchez pas les gens. mais ça c'est rien du tout on peut pas avoir la paix du corps après cinquante ans alors pas de mal de dos, pas de mal de dents et de pieds et de tête c'est noel pour moi. siiii! bon bref. donc le guide il fait cours de ... dickens! misère! je me dis bon ben faut pas trop aller étudier en amérique les gens parce que comment dire? le conte de noel de monsieur scroodge au programme de la faculté ça surprend. siiiii! c'est un homme qui est méchant et radin et tout et par la magie de son guide (encore? oui! ça n'arrête pas je vous dis et c'est dickens excusez du peu..) donc il change de a à z pour son plus grand bien. à lire. très bien. j'ai lu en bd de chez tremplin un de mes fournisseurs officiel (hé, les gens? je me la raconte: françoise germain, la médium des stars qui est fournie officiellement par tremplin bourg en bresse.... lol! je me la raconte un peu en faux cette fois mais c'est vrai que tremplin me fournit souvent et bien bien comme gifi, emmaus et le marché. si. une folle de dépenses votre françoise bien connu) donc je disais quoi? je disais que lui il enseigne ça. alors bon le principal de la fac il l'a pas dans son coeur car il est complètement barré ce prof et en plus le niveau! le niveau! quand même il pense comme moi celui-là je me sens moins seule. bon. soit. les étiudiants eux ils le trouvent bien marrant et ma foi il a plutot du succès et c'est un bonheur les étudiants en amérique car on voit bien qu'ils sont pas chiants comme en france. c'est pas des révoltés. du tout. au contraire. ça bosse. et c'est sage . un rêve pour les français je pense. enfin je suis pas allée en faculté (un de mes regrets) alors je sais pas trop; bon donc il enseigne et ma foi la petite suit ses cours mais bon elle est si coincée qu'elle peut pas décrocher un mot en cours et ma foi du boulot pour lui. après encore les gens on dirait que du coté de sa vie privée ça va pas bien bien. figurez vous encore que c'est triste parce qu'elle a perdu son père il y a peu et il lui manque. à fond. et à sa mère aussi. donc elles sont tristes les deux. très. et ma foi ça va pas bien bien toutes les deux. alors bon la mère elle peut partir en croisière avec sa meilleure amie et donc le problème c'est que le fils il s'est fait mal au ski. siii! des riches hein fabi? donc que faire? elle peut pas le laisser seul avec son mal de dos et sa jambe pétée. donc elle fait quoi? elle demande à la petite de le "garder" pendant son séjour sur l'eau. bon la pettie elle est pas super heureuse car elle l'aime pas. c'est pas un gars bien pour elle et elle a raison car il drague et il est pas gracieux et tout. alors bon elle fait quand même et ça discute et finalement ça sympathise et lui il est moins méchant et on sent bien qu'il tombe sous le charme de la petite et de ses bons casse croute qu''elle prépare elle même les gens pas comme votre françoise qui en foutait pas une et qui regardait la bouche ouverte son futur mari manger.... au café du coin où elle le rejoignait en ayant presque pas touché au repas de cantine pour pouvoir passer du temps à l'admirer. la folle! je vous jure. j'étais pas amoureuse du tout. du tout. du touuuuuut. lol! alors bon du coup ça va bien mieux entre eux mais la petite elle a un big problème elle a pas confiance en elle. elle devriait faire médecine ce qui lui plait à fond mais elle ose pas. elle est pas capable. elle y arrivera pas (tout moi entre paranthèse. je me sens jamais capable de rien en ce moment. heureusement que mon coach à moi il me booste hein des fois sinon je ferai pas. il me dit allez, tu vas dessiner ça. mais enfin non yael je peux pas je sais pas le faire cest trop dur! bon! essaie au moins au lieu de dire ça. essaie françoise. et on verra. et j'essaie et des fois souvent il a raison j'y arrive et je suis contente de moi pour finir bref c'est pas ma vie pardon c'est celle de la petite mais moi et les digressions on est copines depuis toujours d'ailleurs je vais monter un groupe qui s'appellera françoise et les digressions et on aura un succés fou et je serai une vedette et je ferai de la transpiraiton comme johnny hallyday le vilain! il a dit qu'il avait un père américain pour se faire mousser lui! je te jure! et line renaud "oh ben c'est johnny hallydaiy (le bordel à écrire comme nom! ) là qui va chanter et donc son père il est américain hein johnny? oui . je te jure. bref. et donc elle a pas confiance en elle. donc on lui dit tout et elle pense cause toujours je suis pas bien comme fille et pas envie de médecine à cause de ça. le ravi il lui offre un livre de bibliothèque sur le corps humain et elle potasse en faisant de la patisserie. je vous jure les gens des fois les scénaristes! mais les scénaristes! je voudrais bien voir ça moi. tu fais de la patisserie et c'est tout! tu peux pas faire autre chose en même temps. ça demande de l'attention ça. bon. donc elle continue d'apprendre avec le ravi qui fait asseoir les élèves en rond ce qui est excellent je trouve car on peut tous se voir et y a pas de gêne avec les têtes de devant et on est tous pareils et tout. même si le proviseur il en peut plus lui. c'est un secondaire c'est sur car il aime pas le changement et ce prof le rend fou. il fait des trucs pas autorisés, il est gentil et doux avec lui en plus et ma foi ça va pas tout seul pour le gentil guide qui reconnait que bon il a bien besoin d'aide et le mentor elle est là opur lui et on voit qu'ils cherchent des solutions pour la confiance de la petite comme la jeter dans les bras du bellatre qui demande que ça pour finir mais bon. il a fait le con. il a une copine à coté de ça et elle, ellel veut plus que la vilaine je sais plus son nom ou bien fasse la cour à son chéri avec ses bons petits plats alors bon le mariage c'est pour plus tard dégage et va chez toi faire tes gateaux et moi je m'occupe de mon jules et pis c'est tout. normal. c'est elle la chérie c'est pas l'autre et le bellatre qui bouffe à tous les rateliers ça me palit pas beacoup à moi. bref. donc ça va pas fort fort les affaire du monsieur. que faire? alors bon on continue à étudier le dickens de conte nous la fille et ma foi on est si découragée qu'on vetu pas présenter l'examen. mais bon on se reprend, on le passe quand même et là miracle les gens on est reçue nous la belle ... je sais plus comment. alors elle va mieux! elle reprend confiance en elle et en ses qualités et comem entre temps le bellatre a rompu avec l'autre il avance ses pions lui et ça finit bien. ouf! encore une de sauvée qui ira faire médecine à la grande joie de sa maman qui est revenue toute pimpante et tout; siiiiii! ha la lal! ça fait du bien tiens les histoires de noel. ça finit toujours bien en principe et du coup le guide il est bien content de lui et peut rempaller, non, rempiler (ouf! ça me re vient les gens ça veut dire que c'est pas si grave non? ) pour un autre guidage et il est tout content . siiiii! voilà. tout dit! bon j'arrête pour cette fois et ma foi je reviens plus tard pour l'autre histoire pas piquée des vers non plus. ça s'appelle "le reve de noel" l'autre. c'est pas mal aussi . hum? tu dis quoi? dodo maxime? oui? bon ben tant mieux au moins ça. lol! bisous coeur et les gens! à bientot!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :