• 30 04 2016 le tour de la france par deux enfants suite 1

    bon! je reprends pour mes fans les aventures des deux enfants. alors bon je sais plus comment ça finissait pour finir et vous croyez que j'ai eu l'idée de regarder entre-temps? rien du tout les gens! la parfaite saucisse je vous dis moi! alors bon je vais voir je reviens de suite... bon ben y a du boulot! siii! alors bon voilà...ils repartent de chez les gens et il vont voir un passeur on va dire qui doit leur dire le chemin pour la france et les emmener. manque de bol il est... dis pour voir maxime? hum? tu dis quoi? rien encore? ça m'étonne pas! lol! alors bon il est tombé! siii! et du coup il peut pas faire le voyage avec eux vu que ça va pas fort du coté de la marche pour lui. il est bien désolé et il leur montre des trucs pour se repérer et il les laisse partir tout seuls les gens tout seuls! dans la foret lointaine où chante le coucou (cherchez pas c'est un truc que j'ai entendu quelque part bref.). ah la la! bon, ça commence pas si mal et il est content le grand car il se repère à la grande ourse et à l'étoile polaire qui indique le nord et il est content. alors moi aussi les gens parce que bon, il y a un dessin et je comprends enfin comment ça se goupille entre tout ça et moi qui appelait la grande ourse la grande casserole je vais continuer parce que ça ressemble à ça. siiii! je vous montre les gens:

    donc me dites pas que c'est pas des casseroles tout ça non? si! donc la grande on s'en fout pas mais c'est pas la pire, vaut mieux la petite car elle a l'étoile polaire en elle qui indique le nord. siiii! donc voilà pour andré qui explique à son frère et il a à peine fini le pauvre que voilà que le malheur repointe le bout de son nez les gens! siii! et comme c'est raconté par un membre de l'académie françoise (quand même! si les gens! un fin lettré l'écrivain je rigole pas... g.bruno, lauréat de l'agagadémie françoise (comme disait san antonio et merci de dire encore que votre françoise tire vers le vieux comme la belle olivia du printemps de bourg qui me traite de défraichie non mais dis donc la vilaine tu t'es vue? lol!) auteur de francinet que je vous laisse découvrir si vous le trouvez encore ce qui m'étonnerait. je peux pas résister je vais voir wiki pour lui demander... hé ben les gens j'en apprend de belles avec ma wiki. j'ai de bonnes copines moi! alors figurez vous (.....lol!) que ce monsieur c'est en fait une femme! les boules les gens! je trouvais ça bien moi ce monsieur de talent. que dalle les filles! c'est un mec? non! c'est une nana! attation le nom c'est augustine fouillée (par la police? loooool! je suis con mai pardon les gens je m'amuse comme je peux pardon madame la coquine c'est pas exprès je décompresse après une journée de merde et tout...) donc augustine en plus elle a une vie de patachon! siii! elle est avec un type qui la bat, et après elle épouse le fameux fouillée et voilà! mais! c'est pas dit que c'est de l'agagadémie qu'elle est mais que francinet c'est un livre de morale! siii! bon tant pis c'est mis sur le livre que j'ai en tout cas. bref. c'est pour dire. cest tout. j'ai rien dit fermons la paranthèse et pis c'est tout. siiii! alors bon après c'est le drame j'ai dit parce que andré il voit arriver le brouillard et du coup lui qui cherchait une tour ou je sais pas quoi pour se repérer il est paumé! paumé! et le petit aussi bien sur. ils allument une bougie pour s'éclairer mais ça sert à que dalle! alors bon on s'assoit au pied d'un arbre et on pleure pas on est courageux nous andré, on repense à papa et sa promesse de france et on se dit on verra bien. et on laisse le petit dormir et nous on le soutient courageusement en restant réveillé et on prie. et paf! vous savez quoi les gens? voilà que la lune elle arrive avec ses petites pattes toutes rapides siii! chut, je délire un peu pour évacuer le stress d'une journée pénible m'en veuillez pas les gens. siii! alors voilà donc la lune et le brouillard qui se déchire et en avant guinquamp vaille que vaille on arrive en france je sais plus comment parce que je commençais déjà à fatiguer velu dans la lecture car il m'en faut pas beaucoup les gens pour que ça flanche. après les gens les petits arrivent en france en lorraine et là bol! recommandés par la fermière d'avant enfin la femme de monsieur le sabotier ils arrivent à une ferme. alors on on leur ouvre mais bon leur dit pas crotte mais bon faites un peu ch... quand même les mômes mais bon on a de la charité chrétienne et des sous à gagner mais bon c'est pas pour ça vous voyez bbien on est pas comme ça nous en lorraine et bon on les prend. alors les petits ils sont contents vous pensez bien de manger à leur faim à midi de la salade de pommes de terre et autre chose et eux ben ils savent pas comment remercier alors bon ils ont bien sommeil pourtant les braves enfants de france mais ils vont à la rivière (dont on nous présente aimablement les poissons en dessin et ma foi la truite c'est pareil que maintenant pareil! mais bon elle a moins de dents à l'arête dorsale ça doit être une truite de lorraine enfin je pense enfin bref on s'en fout dans le fond non? si! donc il pêche des poissons le grand et le petit qui veut pas rester à coté à rien foutre il va cueillir un truc de ouf que je ceuille pour foutre à la poubelle moi les gens.... du pissenlit! siii! et ma foi ils rentrent et la fermière elle dit oh ben super les gens enfants! on va faire le souper avec et va que je te mange, et va que je te mange et après on va enfin (en-fin les gens!) au dodo nous andré et nous julien et ma foi le lendemain la fermière elle perd pas son temps! elle dit oh ben tiens puisuqe vous êtes si super alors bon vous allez me garder mes gosses vous andré (comme ça! le culot! moi je lui aurai dit merde à la fermière non mais dis donc! tu paies, tu dois faire le souper et en plus du baby sitting! rem-bour-sez! lol!) et vous julien venez avec moi pour traire la vache! siiii! in-cro-yable le culot de cette fermière moi je vous jure je me retiens là pour pas aller lui dire crotte de ma part à celle-là. in-croy-able! si. donc le petit (le pire les gens! le pire!) il est tout content! il sait pas ce que c'est qu'une vache et encore moins la traire et il la suit dans le contement le plus total! l'autre on sait pas on le perd en route car on suit la fermière nous les curieux pour aller voir à quoi ça ressemble de près une vache. siii! alors bon maxime tu dis rien toi tu sais maintenant que t'es dans le coin, mais pour les parisiens vous savez c'est quoi une vache? hum? à part au salon de l'agriculture que vous avez juste vu dans votre télé les vilains? hum? voui? on dit quoi? hé ben c'est une machine qui sert à faire du lait et de la crème et du beurre! siiiii! alors la fermière elle trait la vache et du coup le petit julien il attend un peu et il se régale avec de la crème (forcément c'est du lait entier... va trouver ça sur les pots de lait demi-écrémé et uht de nos jours! que dalle! donc ça et après les voilà qu'ils font du beurre avec le bon lait de la vache bretonne! siii! parce que écoutez bien les ignares que vous êtes (et moi aussi je savais pas avant vous voyez je me vante pas je savais pas...) en lorraine ils ont des vaches bretonnes! et pourquoi je vous prie? parce que figurez vous que la vache bretonne elle, elle fait du lait autant qu'on en veut et du bon encore mais en plus encore en plus la brave bête elle fait ... du travail! si! tiens ça me rappelle le petit fils d'une collègue (bisous évelyne!) qui était venu au cours de peinture avec nous et il travaillait dur à sa peinture lui. et je lui dis "c'est bien qu'est-ce que tu fais je sais plus ton prénom crotte pardon mais t'as de jolies lunettes que j'adore...c'est quoi? " alors il me dit très sérieusement (c'est pas un comique, lui) "un travaux". bon d'accord. silence françoise laisse donc travailler l'artiste. le petit bout de chou! adorable! il disait à sa grand mère "mamie! j'aime bien les "peussins". trop mignon! bref. alors que ces feignasses d'ailleurs c'est tout comme votre françoise: c'est soit lait soit travail mais pas les deux les gens! siiii! comme la vache de bresse on va dire. siii! bref. et donc je disais quoi? avec mes conneries je perds le fil moi... (à couper le beurre!lol! blague pourrie de yael! siii! on va bien ensemble nous deux pour finir pour dire des conneries belles non? si!) donc oui! vous savez comment elle s'apppelle au fait la vache? dans le mille maxime! Bretonne! siiiiiiii! ah la la! bref....donc pour finir ils se congratulent avec la fermière (le fermier je sais pas, soit il cuvait son vin dans la cuisine soit il était parti loin aux champs mais on en parle pas. siiiii! et elle leur dit continuez bien comme ça à vous faire exploiter et tout et on vous fera toujours des sourires! lol! c'est mon coté grand papy qui ressort pardon (hein fabi? t'es où au fait? tu donnes plus beaucoup de nouvelles à ta françoise on dirait. les dernières étaient bien intéressantes pourtant... ah? tu fais des trucs? bon! t'as bien raison! moi aussi! c'est bien de faire des trucs qui font de tort à personne au contraire non? si! sauf aux "cons" (lol, private joke avec maxime....lol!)mais on s'en fout nous . c'est pas grave. donc disais-je il faut pas oublier de remercier même pour un truc tout con (leçon pour votre françoise parce que moi quand je fais je fais volontiers et j'attends pas qu'on me rende le truc genre je te donne un parapluie (hein maxime? ) je te rends un chasse neige. j'attends rien moi. si je donne c'est volontiers alors si tu veux me redonner bon sans souci! mais si tu me redonnes rien c'est pas grave! mais bon c'est pas la règle de la société si j'ai ien compris et des fois j'ai du mal. je dis merci pour moi ça suffit non? non! faut pas avoir de dettes. bon!soit! je suis surendettée moi alors...lol! ce que se fait j'ai encore du mal moi. même à cinquante balais j'ai pas encore tout compris moi. bref. donc voilà...là ils sont arrivés à épinal grace aux bon soins d'un charetier qui les a emmenés la-bas et voilà j'en suis là. normalement le petit andré devrait trouver du travail et je vous raconte la suite si ça vous intéresse (vous direz à yael ) dès que j'ai lu un peu plus les gens! siiiii! bisous les gens! à bientot!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :