• le reiki

    J'ai aussitôt contacté mon amie Chantal qui m'avait parlé du reiki dans sa carte de voeux.

    Elle m'a dit qu'une session de formation était justement prévue le mois suivant, et amusante coincidence, le week end de mon anniversaire. Quelque chose en moi savait qu'il fallait que je suive cette formation. C'était impératif. Rien ne m'aurait détournée de ce projet. Aussi me suis-je inscrite.

     

    Nous étions une dizaine. Nous avons appris les « passes » qu'il fallait faire pour soulager les douleurs et les malaises physiques et moraux

    .Elles consistent à imposer les mains sur le corps de la personne que l'on traite à différents endroits pré-déterminés en fonction de ce que l'on veut soulager. On peut aussi, après un peu de pratique, définir soi-même les endroits qui nous paraissent les plus efficaces, à l'instinct.

    En aucun cas le reiki ne se substitue à la médecine traditionnelle. Il agit en complément, c'est tout.

    L'animateur était un ancien prêtre. Il était accompagné d'une assistante qui était maître reiki. Il y a des grades dans l'initiation. Un premier degré qui correspond à l'initiation de base et qui ne coute vraiment pas cher, un deuxième degré qui permettait de soigner à distance, et enfin un troisième degré qui permet l'enseignement et de devenir maitre reiki.

    Le deuxième jour, j'ai dû affronter une colère folle de Michel qui ne voulait à aucun prix que je retourne à cette formation. Il était persuadé que j'étais tombée dans une secte! Mais j'ai tenu bon. Je suis retournée à la formation en larmes; C'ét ait vraiment très dur. Mais je n'ai pas regretté car j'ai appris à soulager les hommes (et les femmes!).

    D'abord sur Michel!

    Incroyable!



    C'était juste après la formation. Il souffrait du poignet et je lui ai fait du reiki pendant deux minutes. Il a été soulagé pendant 6 mois. Ma maman aussi a bénéficié du reiki. Elle souffrait du pouce, une tendinite. Et elle a pu se servir de ce pouce pendant plusieurs jours sans souffrir.

    J'ai aussi soulagé des collègues stressés. Et bien sûr je m'en suis fait à moi-même. J'ai pu me soulager une migraine. Le reiki procure une détente formidable. On se sent totalement relaxé après.

    Un jour, Michel est rentré en me disant que deux de ses collègues souhaitaient bénéficier d'une séance. Je les ai reçues très volontiers. J'avais mis «les petits plats dans les grands », je veux dire par là que j'avais essayé de créer une ambiance « relaxation » : lit, bougie, musique douce...

    La première des collègues m'a mise « au parfum » tout de suite: elle m'a expliqué que l'autre collègue était impossible à relaxer, qu'elle était tellement tendue que je n'arriverai jamais à la décontracter.

    Bien, voyons voir...

    Je l'allonge sur le lit (un canapé clic clac pour être précise), je mets de la musique, j'allume la bougie et pendant une petite heure, je pratique mon « art ».

    Quand j'ai terminé, je la laisse se remettre, et elle s'endort comme une masse! Après un temps certain, je retourne la voir, et nous essayons de la réveiller, mais impossible, elle ne bouge pas d'un pouce et semble ne plus respirer.

    Je suis affolée car j'ai l'impression qu'elle ne va jamais se réveiller. Quand enfin elle émerge, elle semble très contrariée d'avoir été dérangée.

    Nous nous rendons alors à la cuisine où nous partageons un café, et elle se laisse aller à des confidences sur son enfance qui nous touchent tous les quatre.

    Je l'ai revue quelque temps plus tard, et elle m'a dit qu'elle n'avait plus mal.



    J'ai aussi soulagé mon amie Michelle, qui ne souffrait plus de sa main après mon intervention, une collègue qui a reçu tant d'énergie qu'elle a éprouvé le besoin de marcher après ma petite séance. Et aussi une autre qui s'est trouvée très apaisée alors qu'elle pleurait et se sentait très mal en raison de la maladie de son père.

    Bien sûr, on peut penser à l'effet placébo. C'est peut-être ça. Mais quand bien même, n'est-ce pas déjà merveilleux de se dire que l'homme a en lui la faculté de se soulager lui-même simplement parce qu'il y croit?




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :