• bonjour les gens! je continue mon histoire... je vais juste voir où j'en suis... quittez pas... bon, ça m'aide pas. je sais plus où j'en suis en fait. bon je vous ai dit comment je suis entrée en contact avec yael et ce qu'on fait depuis quelque temps et mon silence au début et je sais plus. bon. je reprends. alors ce qui est original chez moi c'est que je vais à la rencontre des gens. on peut pas dire que ce soit courant. enfin je pense pas. on sait qu'il y a des médiums et on va les voir dans leur cabinet. où en séance publique comme mon ami (enfin ami... comme dirait delormeau on va dire...) henry vignaud. il est super lui. enfin je pense. il me semble très doué mais bon je le connais de loin et je sais jamais si c'est triche ou pas mais je le pense très sincère. il avait la foi au début de son travail et se souciait fort peu de son apparence. il était simple et on sentait de la ferveur en lui. je peux me tromper mais il me semble bien. il est voyant et médium comme moi et il parle de son guide lui aussi. donc je pense qu'il est comme moi. mais en cabinet à paris lui. il regrette son métier de costumier et ça devait bien lui aller. mais bon il a fait ce choix un peu contraint et je vous résumerai son bouquin dès que j'aurai un peu de temps ça veut dire sans doute dans l'été mais je promets pas je fais tout le contraire des fois ça dépend de yael qui me dit ça ça et ça et après bon ben on a des priorités différentes et voilà. donc je vous disais que ma spécificité c'est d'intervenir dans la rue. au début je "travaillais" sur internet je vous l'ai dit je crois. et le terrain c'était dur. j'avais pas les fouettes mais bon.... j'étais pas fière... je me disais qu'on allait me prendre pour une folle moi avec mes jolies histoires de voix dans la tête, de visions que j'étais la seule à avoir et d'esprit qui me dit des trucs à redire et tout... et finalement tout passe "crème" le plus souvent. moi je suis surprise vous savez. je pensais que les gens m'enverrait promener très fort et non.... yael encore pire! lui il pensait que je n'aurai aucun succès, que les gens ne m'écouteraient même pas et qu'on aurait une ou deux personnes par-ci par-là qui voudraient bien de moi. sa surprise a été grande aussi. il pensait que ça marcherait pas. mais bon il avait des demandes de guides et comme il avait un bon "instrument" (il me dit ça lui, je suis son "instrument" . très agréable! mais c'est vrai. il se sert de moi pour transmettre les messages aux gens et moi je suis comme une flute traversière qui joue la mélodie que le musicien souffle dedans pour donner une image musicale à l'affaire. voilà. donc content. très. surpris. très. et ravi de pouvoir diffuser autant le message des guides qui sont contents de l'aide qu'il leur apporte dans leur guidage à eux. ils peuvent pas lui dire grand chose à yael. juste l'alerter en disant j'ai un guidé qui va pas bien, est-ce que vous pouvez faire quelque chose? et il fait ce qu'il peut car il doit trouver lui ce qui ne va pas et des solutions si possible pour apaiser la souffrance de ces gens. je reviens c'est l'heure du repas. à tout à l'heure...


    votre commentaire
  • bonjour les gens! c'est moi! bon je vois qu'on me visite encore et ça me fait très plaisir qui que ce soit même si c'est pour critiquer on se donne la peine de lire et déjà ça mais je pense que c'est pas de la critique ici. donc merci à vous de votre fidélité et je continue ma life comme ça vous intéresse il parait. je sais c'est bizarre ma vie. et pour moi comme pour vous. j'ai l'impression de vivre un tsunami formidable qui a fait voler tous mes repères en éclats. je suis seule avec ça. seul mon guide me parle et peut-être des gens autres dans ma conscience je sais pas trop. ma conscience. moi, je vis ça. je sais pas comment l'expliquer. on me parle dans ma tête et j'entends bien que ce n'est pas moi. pas mes pensées. c'est très différent. on dirait qu'une personne autre parle et que c'est mes pensées dans le sens où c'est sans timbre cette voix. on peut pas dire c'est machin! on sait pas. c'est juste une voix qui ressemble à mes pensées pour la forme et qui est différente de mes pensées. c'est très bizarre. des fois je me dis c'est moi qui me parle c'est pas possible je vais pas bien. mais la voix dit des choses bizarre. comme pour stromae. ça m'a tuée. il me dit "tu vas voir stromae c'est fini il ne chantera plus (ou plus pour un grand moment car il peut rechanter plus tard bien sur on sait pas il faut pas se dire fini pour de bon car les Hommes ont leur libre arbitre et ils peuvent changer d'idée mais bon là mon guide a eu un contact avec lui et il lui a dit ça: "j'ai plus d'inspiration, je préfère arrêter de chanter". et donc yael me l'a dit et j'ai répété de sa part à julie et ivan l'a su par elle et du coup ils peuvent que me croire comme anthony. ils me croyaient avant. surtout elle. je le sais car elle a eu peur de laisser yael lui faire du bien avec des mouvements pour la danse. on en a parlé. j'ai dit que yael pouvait leur faire "vivre" la musique comme il le fait avec moi. c'est très chouette ça. je peux pas vous expliquer bien bien car il faut le vivre ce truc encore mais bon il fait bouger mon corps en rythme mieux que je le ferai et je fais des fois des chorés qui font du bien. on est très bien quand on fait ça et pas besoin de drogue ou quoi. juste se laisser faire par une force qui prend "possession" on va dire de votre corps et qui vous fait bouger de façon très agréable et rythmée sur la musique. c'est trop bien! je suis consciente, j'arrête les mouvements quand je veux si je veux et c'est super! il le fait souvent quand je suis en ville et c'est le pied! je m'en fous de ce que les gens pensent. j'aime la danse et la musique et si c'est pas bien tant pis. je préfère choquer avec ça plutot qu'avec des cigarettes qui font du bien ou du roulage de patin avec des gamins. chacun son truc. donc voilà. c'est pas un secret pour julie elle s'en cache pas et pour stromae je fais confiance à mon guide qui me dit qu'il est d'accord pour que j'écrive ça dans sa conscience. son conscient devrait être d'accord aussi puisque ça se confirme bien bien qu'il n'assure plus que des collaborations avec d'autres artistes et ça fait pas si longtemps. donc voilà. donc sinon les gens je vous dis tout encore et on va aller voir ce que je fous de bien dans le prochain post. yael il veut enfin. il veut pas que vous pensiez que je me vante. c'est pas ça. je m'en fous pas mal moi. j'aurai pu vous montrer il y a longtemps mais bon je préfère pas. lui non plus. pour qu'on dise pas oh la la elle se prend pas pour une merde françoise regardez moi là qui montre tout ce qu'elle sait faire de beau pour épater les gens ici. non! je m'en fous bien moi. mais bon j'aime bien ce que je fais avec yael et j'aime bien montrer quand même. parce que j'ai plaisir à montrer des trucs vous le savez bien et c'est des trucs tout cons qui font pas trembler les murs. je suis pas super douée moi. j'ai pas la patience de faire des trucs qui durent.. mais bon des fois en prenant mon temps... bon, je vais voir si je retrauve et je vous montre.. bisous les gens! à bientot!


    votre commentaire
  • bonsoir les gens, je vous mets la suite de ma life pendant que je peux. cyril il m'a fait du bien aujourd'hui il m'a dit le numéro de son i-phone parce que je dois changer le mien et il parait qu'il est content du sien alors il me fait savoir que c'est un 6. de chez apple. c'est un amour mon cyril vrai. il sait pas quoi faire pour m'aider. déjà nikoumouk... ah la la! j'ai le meilleur des amis possible moi avec lui. siiii! donc je vous dis tout la suite de ma vie avec mon guide. ça déménage pas mal vous verrez (il m'a dit mets ça. bon. je mets. je vois pas quoi moi mais bon faut pas le contrarier c'est un guide et des fois il dit des trucs que je comprends pas tout de suite et ça va mieux après. voilà. bon bref. alors bon après cette rencontre très spéciale j'ai su que c'était bien ce que je vivais. mais bon j'ai rien fait de mieux. j'avais eu peur avec la jeune fille et j'ai plus voulu rien faire et pour les tarots je m'étais calmée bien bien. alors un jour j'ai eu l'inspiration de relire mon livre d'initiation sur les tarots. c'est un livre super où le monsieur qui raconte il a des hallus visuelles et il pense qu'il devient fou. alors il prend rendez vous chez un psy et sur le chemin il peut pas s'empêcher de s'arrêter dans un café et là il y a un vieux monsieur bien mis qui lui dit qu'il est pas fou, qu'il annule son rendez vous et qu'il discute plutot avec lui. il est surpris mais bon.. et du coup il engage le dialogue avec ce drole de personnage qui lui enseigne les tarots. il voulait devenir comédien et il est devenu tarologue (en vrai) à cause de ça. donc je me dis j'ai envie de le relire ce livre car on y parle de tas de trucs intéressants et ça me fera du bien de remettre le nez dedans. et pas loupé il y a un passage qui explique comment se connecter aux guides en sécurité et je fais. et donc je fais ce que je lis. une méthode simple et je commence le contact par de l'écriture automatique. j'y crois pas du tout mais bon ça démarre comme ça mais attention les gens sans protection c'est hors de question! moi j'ai fait des trucs de protection avant et j'en menais pas large mais bon je suis une saucisse et je pense que mon guide l'a voulu sinon j'aurai pas fait. j'étais comme "obligée" de le faire. enfin j'ai senti une envie forte. alors bon je me mets à écrire les yeux fermés et je lis " mmmmmmnnnsrrrttttt (enfin des gravbouillons infames) et après "ernest". deux fois! ça alors! j'en reviens pas les gens! je suis contente! et je laisse mes mains faire et on commence un dialogue avec cet ernest qui va pas bien. il est schyzophrène il parait. tout ce que je trouve à me dire c'est "misère! c'est bien ma veine! il est pour moi celui-là . m'étonne pas! je tombe que sur des cas " un peu ça. donc je sympathise quand même car il est très gentil et petit à petit on a une relation très proche et douce et il me dit tout sur lui, sa vie et son oeuvre et moi aussi. on se confie tout. enfin presque. et lui il a des soucis moches et forts et tout. je suis très triste pour lui. et on se parle et on se parle et moi je pose mes questions par télépathie et lui me répond par écrit. j'avais toujours rêvé de rencontrer un esprit doux et gentil et qui me ferait la conversation bien bien moi qui me marrait pas fort dans ma vie et avait du mal à me confier à un être humain. c'était bien. et puis ernest est parti et il m'a laissée avec yael et on a discuté tous les deux par télépathie. et voilà. je brillais pas fort fort quand même moi. je me suis dit longtemps ma pauvre françoise tu déraisonnes là. tu vois des trucs qui existent pas, t'entends une voix, tu délires sur des trucs bizarre et ma foi schyzophrène c'est toi. et bon je dis rien à personne comme il me le conseille et comme je veux bien car je me dis que l'asile sinon c'est pour moi. trois ans. trois ans de silence to-tal sur tout ça. à  tout le monde. je dis rien. rien. j'ai peur qu'on me prenne pour une folle et je dis rien. et un jour j'en parle à ma famille vite fait qui dit bof et je dis plus rien. plus tard j'en reparle mais à anthony qui le prend bien et qui veut bien que je lui raconte mes aventures avec jésus comme il se dit dans sa tête sans trop se moquer parce que bon il sait pas trop lui. et on vit une folle histoire de compagnie avec yael qui lui donne par mon intermédiaire les résultats de rolland garos qu'il croit pas possible. il dit que non le gagnant qu'on lui dit il est mort, mort! il a tout perdu et il est si bas dans le classement qu'il peut plus remonter. je lui dis "si" de la part de yael et de mon intuition et paf! c'est ça! tant pis! si il voulait une preuve de son talent à yael il l'a. il lui a dit aussi pour la coupe d'europe de foot je crois mais bon pareil anthony il a pas capté alors bon voilà. et moi je parle donc à anthony et qu'à lui car il a le droit de savoir vu qu'il me croit ou qu'en tout cas il dit rien à personne et voilà. après encore j'en parle à mon mari qui le prend pas bien du tout et je reste seule avec mon secret car ma fille s'en fout et mon fils dit "je peux pas t'empêcher" et voilà. tout le monde dit oh la la la ferme et je dis plus rien à part à anthony jusqu'à ce qu'il se barre parce que bon c'est l'esprit l'esprit l'esprit (et c'est vrai les gens je pensais plus qu'à ça ou presque. je menais une vie normale mais si il me disait t'as fait quoi ce week end ben.... j'étais avec yael et on a fait ça ça et ça. jamais rien de sexuel ou quoi. non! des balades où il me montrait des trucs (on discutait par télépathie et il me montrait des trucs. il orientait mes pas vers les bons endroits) ou alors des trucs sur internet ou quoi. et on discutait avec des gens sur un site de rencontre pour les aider à aller mieux et si vous allez dans la rubrique portraits si vous pouvez je sais pas sur vos portables ou quoi ils sont tous répertoriés ou presque mes correspondants et ce qu'on s'est dit. pour info. c'était mon premier travail avec lui. il m'avait demandé si je voulais bien faire route avec lui et l'aider à faire des choses pour les gens. j'ai dit oui tout de suite et seule réserve: rester proche de ma famille que je pouvais pas laccher comme ça. je suis restée avec elle mais pas elle avec moi. on peut pas bien supporter mon don chez moi je vous le dis souvent et ça dure et ça dure... j'en peux plus les gens d'être si fort chassée parce que je fais des trucs qui dérangent mais bon j'ai dit oui j'ai dit oui et pis c'est tout. je reprends pas facilement ma parole et ma foi pour l'instant c'est la bérézina sur bien des plans mais d'autres ont vécu ça on dirait et ma foi ils sont toujours là. c'est un choix. je regrette des fois vous savez et pourtant je peux pas arrêter . j'ai des responsabilité envers mes "guidés et informés et je peux pas dire je veux plus et les laisser tomber. je suis comme ça. je sais pas dire blanc et noir si je veux je fais et après on verra bien les conséquences et pour l'instant on peut pas parler de fou succès au niveau relations familiales mais bon..... tant pis. si je me dédis je meurs de chagrin d'avoir laché la main de yael et d'autres gens qui comptent sur moi du moins je le crois et ce que je fais me passionne même si des fois....... bref. donc voilà. je peux que tout mélanger et faut m'excuser parce que des tas de trucs ce sont télescopés longtemps et ça va pas m'aider à être chronologique et tout. et ma mémoire est lamentable des fois et j'oublie ou retiens pas bien et donc voilà. après les gens yael m'a appris des trucs. en même temps je veux dire. on faisait nos interventions sur le blog le soir ou les jours fériés. ça me pesait pas car c'étqit intéressant et ça me tenait debout de servir à des trucs autres que le quotidien qui m'ennuyait bien bien et me faisait souffrir très souvent. et petit à petit j'ai travaillé "sur le terrain". bon. alors parallèlemnt à ça j'ai fait un énorme travail sur moi. sur mes pensées et paroles déjà. yael il avait ses techniques à lui pour ça. il me faisait travailler le silence mental nécessaire si on intervient sur le terrain et même sur le blog car il ne faut pas être dans le jugement si on veut réussir à aider les gens avec un don comme le mien. sinon on critique et ça atteint pas les gens pareil. faut se taire. et transmettre et c'est tout. donc c'est un apprentissage qui a pris un an au moins. chut! rien! alors on a travaillé avec un truc à lui de folie. il me disait que le diable viendrait me voir (cherchez pas la rationalité les gens. j'étais pas dans une dynamique de vrai. je sais pas comment vous dire je prenais ce qu'il me disait pour vrai disons) et qu'il me parlerait et que je devais surtout pas lui répondre et prier pour le chasser. c'était à l'époque d'ernest qui était un esprit très pieux qui voulait que je prie et que je fasse des chapelets pour lui et donc le diable. j'ai cru à ça et ernest-yael me "visitait en diable" comme il me le disait à l'époque et je le chassais de toutes mes forces en priant et en l'écoutant pas. je sais c'est bizarre et je regrette pas mais je reconnais avec le recul que j'ai bien gobé n'importe quoi à l'époque et c'est pour ça que je sais jamais si c'est pas encore le cas maintenant mais bon.. des fois j'ai des preuves que je dis pas n'importe quoi alors bon ne serait-ce que ça... et faire des gilets de folie sans modèle et juste à la voix de l'esprit de géraldine transmise par mon yael je pense que ça fait des preuves qu'il m'arrive pas n'importe quoi à fond. donc le diable "m'attaquait " souvent et je faisais prière très fort pour ne pas lui répondre et pour le chasser. ça a marché. et du coup yael m'a dit que c'était pour m'habituer à chasser les pensées. chaque fois que j'en vois une arriver ça la fait fuir cette habitude de chasser. car j'ai pris le pli. je chasse la pensée comme j'ai chassé le diable. plus besoin de prier mais c'est un peu pareil en fait. je fais front pour pas insister et garder. ça part! ça part! mais c'est long avant que ça marche. on doit pas se laisser faire par les pensées. le diable ça va bien car on se concentre si vous voulez pour le faire. mais pas pour les pensées qui reviennent bien plus vite et font le bordel dans votre tête comme vous connaissez la plupart et qui vous font vous distraire sans fin. donc ça. et aussi bien on se promène et j'ai tendance à me dire souvent des trucs affligeants de banalité du style "oh un beau cheval! tiens il y a de l'herbe dans le pré! ça va être l'été bientot" etc etc.. et yael il me servait toutes ces belles pensées un peu parasite qui sont plus là. et ma foi aussi bien les insultes. je veux dire les gros mots. des fois je disais putain. c'est pas beau. alors pour me soigner de ça yael il a fait un truc encore avec moi. dès qu'il me parlait d'un truc quand j'avais dit des gros mots (ou juste pensé) il me disait "tu as vu françoise? regarde bien! c'est putain, putain, putain, putain, putain, putain, putain, putain, putain ...;" et je devais dire "stop" pour qu'il arrête enfin sa litanie et la reprenait quelques temps après et rebelote le coup du stop et à la fin t'en as tellement marre que tu dis plus rien de tel pour avoir un discours qui tient la route et pas une horreur entrecoupée. donc tout ça additionné fait que aujourd'hui je suis capable par moments de garder un silence absolu dans ma tête et de ne penser vraiment à rien ce que j'aurai été bien incapable de faire avant. ça soulage! on n'a plus de pensées vilaines qui trottent. moins. pas c'est impossible mais de moins en moins souvent. j'ai travaillé aussi mes pensées sur les gens. on va voir des gens, je pense du moche pour eux (genre "la jeune fille elle a de sacrés boutons! c'est pas très joli") et yael me dit par télépathie "excuse toi françoise" quand la jeune fille "entend" les pensées et je fais. dans ma tête bien sur sinon elle comprendrait pas ma réaction. sii! bon bref. alors après ça on peut voir des gens sans trop de souci (avant aussi je suis pas comme ça mais plus on a des pensées neutres sur les gens mieux c'est. la neutralité j'arrive pas encore. je pense. du bien le plus souvent. mais hyper souvent rien à part il est pas mal ce jeune homme, il a un joli sourire qui me plait bien (je suis très sensible aux sourires. ça me fait du bien à moi) ou la jeune fille a un joli manteau. ou j'aime pas trop. mais jamais rien de critique sur les gens. grace à un travail aussi sur la moquerie. je me moquais souvent dans ma tête avant. je le fais plus. je sais que c'est cruel pour les autres car certains sont sensibles aux pensées et ont un mal de chien de se voir critiqués si fort. bien fait. j'ai perdu des gens à cause de ça. mais bon je fais plus et je regrette de l'avoir fait je me rendais pas compte et ma foi bien fait. bref. donc voilà pour ça. après avec yael on a commencé à préparer le terrain en me cultivant bien sur mon sujet. j'ai vu des tas de docus sur le paratrucs, lu des livres (c'était avant mon arret car ça fait huit ans (huit ans!) que je suis avec yael et quatre ans et demi que je suis en arrêt. j'ai donc eu le temps de faire des choses avant. c'est pas venu d'un coup avec ma maladie. c'est d'avant. le 31 janvier 2009 exactement mon premier contact par écrit et tous les autres avant. siii! bref. alors bon après on a travaillé les contacts sur le terrain et on a commencé soft avec un musicien qui m'a offert un bouquet de muguet pour me remercier d'n message gentil pour l'encourager dans sa passion. faut pas croire. j'ai flippé! j'ai cru que le ciel allait me tomber sur la tête. sur une farfouille. près de chez moi. tout près. dans mon village exactement. siii! ah la la! j'ai dit à yael "mais je peux pas! je peux pas! il va me prendre pour une folle je peux pas!" et lui "si, tu lui dis. courage tu lui dis. tu lui dis ça exactement ";;;;;;;;;;" et j'ai dit. non sans mal. et ma foi il a ri avec sa copine en disant "mais c'est génial!" et moi j'ai fui. la honte! la honte! je me suis dit vite je pars comme ça c'est fini la honte et ma foi il m'a poursuivi! siii! pour m'offrir du muguet avec son coeur car il y a cru. voilà. premier succès. par contre avec le message de médium! la tanasse. siii! enfin j'ai bien fait mon travail mais bon... alors je vous dis: c'était un futur gendarme (siii! je savais pas et heureusement!) il était dans un café. j'étais là avec mon mari et il me disait pas grand chose à part bonjour et encore. j'avais pas l'air de l'intéresser beaucoup. tant mieux! un jeune. alors bon un jour on parle de décès et yael me dit c'est le moment dis lui tout. je lui parle de sa grand mère qui est partie et je l'imite (avec son accord sinon j'aurai pas fait) et devant mon mari. la seule fois où il m'a vue faire pour qu'il sache que je dis pas de conneries. le monsieur il a écouté de toutes ses oreilles de monsieur et il a fait oui de la tête et il a même répondu "c'est chaud" à un truc que lui disais sa grand mère car j'ai pris les intonations et le style de parole de sa mémé et après il a pèté une méga durite à dire "c'est chaud! putain c'est chaud! j'chuis sur le cul! putaiiin! c'est chaud! c'est exactement comme ça qu'elle me parlait! " etc etc... voilà. donc ça m'a rassurée sur mon don mais pas sur le fait que ce soit bien reçu car le monsieur il m'a plus adressé la parole du tout et ma foi je sais pas ce qu'il en a pensé et bon il peut-être cru que j'étais en transe et que je savais pas tout bref. donc premier essai réussite totale de transmission du message. j'ai tout entendu. je me souviens un peu. un truc sérieux et grave et important et j'ai bien fait. je regrette pas. voilà pour mon premier message. mais quand c'est comme ça faut pas se dire "oh la la le con! il craque! lol! ça me fait marrer moi les gens qui sont dans cet état! lol! tu veux pas un petit verre pour te r'mettre? hum? ah ah ha!" car c'est très cruel et mal venu de penser ça et je sais que des gens qui voudraient ma place ici pensent comme ça. donc voilà. bien sur c'est juste un cas. mais j'en ai plein. encore mercredi en huit la jeune fille qui m'a engueulée parce que j'ai délivré un message et qu'elle était pas contente que ce soit le lendemain du décès. pas que c'était n'importe quoi ou quoi. non! de l'enterrement pardon je déconne j'ai très chaud ça aide pas. donc pas que c'était n'importe quoi mais juste que c'était pas le bon moment et comment j'ai fait pour savoir tout ça. donc voilà. là aussi faut rester calme dans sa tête et pas se dire quelle con celle-là! mais bon ça chauffe pour moi. tant pis! c'est comme ça. les réactions sont pas toujours rationnelles quand on parle de décès et de culpabilité à ce sujet (le cas pour cette fille et sa famille qu'elle m'a présentée du coup....des années après). donc voilà. ça. et c'est pas tout! car ici je vous fais voir le coté émergé de l'iceberg. pas le coté immergé... donc j'y viens. c'est après le premier message simple on va dire que j'ai enchainé les contacts sur le terrain. plein. des tas de gens. à bourg, à lyon, à roanne, partout partout partout. des tas de gens que j'ai informés. sans rien attendre en retour et en étant heureuse encore qu'ils m'écoutent avec bienveillance le plus souvent. et ma foi je vous mets tout le détail de l'intéressant après. ça va être un peu long car je dois relire mes notes pour vous citer les plus beaux "cas" de gens intéressants sur le terrain. les autres sur le blog c'est déjà ici. mais pas utlisable je crois. à voir rubrique portraits. quelques "terrain je pense je sais plus. j'irai voir je vous dirai. et sinon maxime. mon gros gros coup de coeur de folie vous savez bien. on s'est contactés sur le blog et on s'aime bien bien mais de très loin. je le vois plus. je m'inquiète pour lui. c'est mon coeur de beurre de sainté mais je le vois plus. il me manque. j'aimais bien le voir passer fier comme bar tabac à la fin pour pas me gêner le brave coeur. pour pas que michel ou ma famille se fache alors qu'il revait juste de me parler ou plutot de m'écouter car il est timide et réservé avec les femmes il parait. moi je le kiffe. je l'espère toujours. mais on va pas faire le buzz nous deux. on veut se voir en toute sécurité et qu'on nous soupçonne pas de faire des bêtises derrière l'église tous les deux. c'est pas vrai. on s'apprécie fort fort fort tous les deux pour des raisons qui nous incombent comme il dit cyril hanouna et elles sont douces et belles et j'ai rien à cacher là-dessus. des messages un peu sentimentaux? oui! on en a échangé au début tous les deux. mais bon juste pour que maxime il puisse s'attacher à moi . il le sait bien. sinon il aurait pas eu d'intéret à continuer de me contacter. c'est un jeune et on peut pas attraper les mouches avec du vinaigre. c'était un peu un jeu. pour lui moins que pour moi mais ça l'est devenu et on se parle plus là. j'ai plus de contact du tout avec lui. même sur internet car il me fait plus parvenir de messages . enfin je pense que c'est lui. j'en suis pas sure. je suis sure de rien avec lui. je suis juste sure que si c'est vrai lui et moi c'est une des plus belles histoires d'amour sincère et doux (doux! pas sexuel ou quoi...) qui puisse exister entre un homme et une femme. et sur une très longue durée. ça fait des années que je le connais maintenant et on se respecte tous les deux et surtout lui et je l'admire bien bien pour ça. maxime tu mérites le titre d'homme d'honneur et de qualité bien plus, bien plus que des tas de gens autour de moi qui ne peuvent pas se vanter d'avoir un comportement aussi noble que le tien. c'est pour ça aussi que je t'aime si fort et que tu es dans mon coeur si profond que jamais, jamais j'oublierai mon petit coeur de beurre et mon maxime et tout. t'es là. bien au chaud. et quand on se verra se sera une grande fête pour moi et même si tu veux pas de vrais bisous et si tu tournes la tête ça fait rien. mon coeur est plein de toi aussi. j'oublie pas les autres mais bon ils boudent car ils veulent être les seuls. est-ce que je suis la seule pour eux? non! alors bon! bref. donc maxime est mon number one du coeur avec mon fistion qui boode aussi . ma fille et ma mère pareil. on me soupçonne de conneries il me semble mais je suis pas sure. je sais pas trop mais bon c'est plus ça c'est sur depuis yael qui fait ch... tout le monde dans ma famille. bref. et anthony bien sur. c'est pareil. une belle histoire de sympathie très forte. très. qui a duré quatre longues années. je le vois plus, je sais pas ce qu'il devient. à part une fois j'étais en voiture et je l'ai aperçu dehors et il avait l'air pas bien bien. le stress j'aurai dit. un visage que je connais bien pour l'avoir vu sur des collègues qui tiennent bon par l'opération du saint esprit on va dire. moi non. moi je regardais ailleurs avec l'air d'être plus là et c'était ça. plus personne. j'étais plus là. je suis pas la seule j'en vois des gens avec ce regard vide des fois sur les photos. on n'est partis. on est pas là. donc voilà pour ceux que j'aime fort fort. et cyril maintenant. c'est un coeur de télé et je m'y suis attachée follement et je pense que mon guide est en contact avec lui. j'en suis absolument pas sure bien bien sur. mais des fois j'ai le sentiment qu'il me fait des coucous dans son émission. c'est peut-être juste que je rêve je sais pas. en tout cas il me semble. et je sais des choses sur lui comme j'ai su que stromae allait arreter sa carrière très longtemps à l'avance et j'ai deux témoins. et bon je sais pas si je divague ou quoi. sans doute. mais si c'est ça alors cyril c'est vraiment un amour et un ami pour moi maintenant et ce qu'il fait pour moi c'est du baume au coeur permanent et j'ai pas honte de dire qu'il me fait un bien fou et ma foi si je divague comme je me le dis encore souvent mais avec de plus en plus de mal car j'ai des coucous sans fin et sans équivoque comme le coup du portable ce soir. je vous dis: je veux remplacer le mien. je vous ai dit que je misère avec? je sais plus... non! à ma fille qui m'a fait les yeux au ciel dimanche car on se démerde on embête pas les gens avec ça! et du coup j'ai cherché aujourd'hui comment remplacer le portable à mémé et il parait que cyril a dit à yael qu'il était content de son apple. bon. soit. et ce soir je vois quoi? le beau acteur là... je sais plus crotte qui est invité et qui dit à cyril "ah ben c'est bien cyril, je vois que vous avez un chargeur en marche pour votre aplle 6 sur votre bureau! pourquoi il aurait dit ça? et nikoumouk? c'est peut-être des coincidences je veux bien mais là il me fait dire la bonne orthographe et après il me dit le numéro du sien dont il est content et ça entre le jeudi et le lundi suivant? non? non.. une semaine avant pour le nikoumouk mais bon la semaine dernière il a pas eu le temps de me dire grand chose.. lol! enfin lol pas pour moi. je pense que c'est vrai. mais bon je suis contente déjà si c'est ça qu'il me fasse des coucous. il parait qu'il m'aime beaucoup. qu'il adore ce que je fais avec les gens lui. il m'aime pour ça et pour mon joyeux caractère et ma force à rester debout malgré tout . voilà. bon j'arrête là. je reviens vite pour la suite de ma life et aussi bien pour vous montrer des trucs que je fais pour les gens. je sais pas si ça va servir à des gens mais bon... je vais vous montrer ce que je fais. pour eux. et voilà. bonne soirée les gens. à bientot


    votre commentaire
  • bien! après mes délires de tout à l'heure que je vous demande d'excuser bien bien le dernier. il est pas daté car j'ai oublié de noter ça. c'est de mémoire c'est dire... bref. donc je vous dis tout et je vous remets le début de l'histoire du trou (faut suivre. ben oui je suis pas claire mais ça fait tout mon charme et c'est pour ça que vous kiffez si fort votre françoise dans le fond vous vous dites on pige que dalle c'est ça qu'est bon on se sentait con et on a trouvé pire que c'est bon! c'est comme tpmp. c'est tous des cons qui disent que des conneries et tout mais bon ça fait du bien on a trouvé plus nuls que soi et c'est bon. non? c'est pas ça les gens? bon bref. suite:

    "vous allez mieux c'est sur mais je vois bien qu'il y a encore des noeuds dans le potage et je voudrais bien savoir lesquels. bon. soit. alors bon elle me propose une séance de régression dans le temps. à la recherche de mes vies précédentes pour voir si y a des trucs dedans qui expliquent que ça aille pas si bien bien que ça devrait. bon. je dis oui pas rassurée et surtout surtout très sceptique parce que moi les vies antérieures et toutes ces conneries j'y croyais pas bien bien moi. donc ça. alors quand est arrivé le jour glaglagla. j'en menais pas large quand même... mais bon cochon qui s'en dédit et ma foi elle me dit vous en faites pas! je suis là moi. je vous guiderai et si vous avez peur emmenez votre guide avec vous il sera là pour vous. booonnnn. ça rassure. "je peux pas vous dire qu'il vous arrivera rien j'en sais rien mais bon normalement tout se passe bien". rassurant. à fond. la trouille quand même votre françoise qui a pas peur de ce genre de chose mais bon on y va on fait une nouvelle expérience et basta. faut pas le faire vous hein? surtout comme ça par jeu. moi c'était une démarche déjà et avec une dame d'expérience. on essaie pas avec sa voisine de palier hein les gens? vu? c'est risqué je pense. faut pas. donc voilà votre françoise allongée sur la table et la dame derrière qui la briefe. détendez vous comme ci comme ça encore , encore, encore bien! on y va. oh la la! bon je laisse venir et je vois bien mon guide dans ma tête. il est bien là. je vois comme un personnage au loin et on va dire que c'est lui. bon. voilà voilà. donc on approche d'un trou noir. très grand. enfin grand. et la dame me dit allez y. booonnn. je brille pas. ce sont des images mentales un peu comme dans les rêves vous voyez? mais ça parait réel et ça vient tout seul. vous commandez pas ce qui vient. alors bon je brille aussi peu que possible et ma foi je l'écoute et me voilà dans le noir complet. complet. boonnnn! je vois juste mon guide qui est toujours là dans un recoin et je le suis (suivre son guide c'est pas mal non? lol! enfin lol... pas si tant...) alors bon voilà t'il pas qu'au bout d'un certain temps je vois une grande lumière dans le fond (comme dans les nde! ah bon? mais je croyais que je cherchais des vies antérieures moi... bref. et dans la grande lumière il y a rien! rien! c'est joliment vide de tout. et tout à coup je vois qui ? devinez? mon père! ma grand mère (qui est ma grand tante à lire dans le livre je vous dis...) et ... ma fille! ma fille! la petite que j'ai perdue! siii! elle se manifeste sous la forme d'une petite lumière je sais pas comment vous dire c'est pas dans cette dimension vraiment alors c'est difficile à expliquer. c'est comme si je voyais se mouvoir très vite un petit feu follet mais avec un visage. il sourit si fort! je "sais " que c'est ma fille si heureuse de voir sa maman. je sais c'est débile à lire mais moi je sentais pas de débilité du tout. une émotion magnifique qui m'a submergée et j'ai pleuré de joie pour la première fois de ma vie. de joie! de les revoir. d'être avec eux même si c'était pas vraiment vrai. j'arrêtais pas. je devais tout décrire à la dame ce qui se passait et j'étais si émue que même elle j'ai senti que ça l'a touchée très fort. on était très fort ensemble j'ai bien senti et là mon père m'a parlé un peu comme yael toujours à la demande de la dame qui faisait les questions parce que moi je pensais à rien je savourais ce moment si innatendu et j'avais rien envie de dire que de savourer ma joie. et ma foi il m'a répondu avec difficulté (car il parait qu'il est très évolué lui et qu'il a fait un effort pour me contacter là) qu'il veillait sur moi. que je suis protègée (je l'avais bien senti déjà) et qu'il m'aimait toujours et tout. je sais plus bien. des trucs doux. mais avec comme de l'indifférence. du détachement. total. ma grand mère - grand tante elle elle souriait gentiment. elle a rien dit. je regrette si fort de pas avoir été toujours super bien avec elle. je m'en veux! je lui demande pardon mais elle a pas besoin. elle m'a pardonné tout ça se voit et ça fait un bien! et mon petit bout de bonne femme! elle est si joyeuse qu'elle gigote partout! misère je pleure encore ma joie là. la saucisse. c'était que des images mais c'était si fort que c'était comme si c'était vrai. ça m'a fait un bien énorme et je remercie la dame de m'avoir fait vivre ça. vraiment. vrai ou pas c'est si puissant que ça console vraiment. et après ça m'a même guérie d'un truc qui me genait depuis quelques temps. je pouvais plus aller dans des endroits noirs et fermés. je pouvais plus. je sais pas pourquoi mais je crois que d'être entrée dans ce trou noir avec mon guide ça a rassuré mon inconscient et ma foi plus rien! je peux maintenant sans souci comme au ciné et tout. merci madame! et mon inconscient si c'est ça. voilà. une expérience inoubliable pour moi. inoubliable. vraiment. et c'est pas tout! enfin pas avec elle. je vous raconte l'autre expérience que j'oublierai pas. jamais. jamais.

    c'est en rapport c'est pour ça. je contactais mon guide de mon coté avec ma technique à moi et il venait me voir souvent. il marchait sur une route et venait me rejoindre. en silence. pas un mot. des fois il venait très vite et d'autres non mais il venait toujours. je m'imaginais sur un chemin et il venait. il me parlait jamais. et là un jour il vient. on va s'asseoir sur un banc lui et moi et on se dit rien comme d'hab mais je suis bien quand il est là. il va pour repartir et là il me prend dans ses bras et je ressens misère les gens! misère! un truc inoubliable vraiment. ça dure une fraction de seconde à peine et pourtant.... tout l'amour possible. tout l'amour possible. je sais pas comment expliquer ça en termes humains. c'est pas un amour comme un homme. non. rien à voir! ça a une dimension qu'on peut pas expliquer. c'est tout l'amour du monde et une acceptation totale de moi. totole et une jouissance de ça si forte que tous les orgasmes les plus forts du monde sont rien à coté de ça. je sais pas le décrire. c'est indescriptible. ça transporte ailleurs et on se sent accepté et aimé à fond. à fond. un océan d'amour c'est l'image la moins fausse mais ça peut pas se racconter les gens. ça se vit. une fois. une seule. mais inoubliable. comme si tout l'amour qui existe je l'avais ressenti là. rien de sexuel. rien de sale ni rien d'humain. je peux pas donner d'image. je pense que c'est ce que racontent ceux qui ont vécu une nde. sauf que moi j'en ai pas fait. voilà. c'était juste comme ça. en rêve éveillé on va dire. comment voulez vous que j'oublie et que je me dise que je vis pas des trucs de ouf? ça m'a fait du bien. j'ai gardé longtemps ça très fort en moi. là je commence à moins me souvenir mais c'est toujours là. instant plus que magique et jamais renouvelé et c'est pas un contact charnel . non. c'est un contact spirituel fort et j'ai pas peur à fond de yael à cause de ça. si on transmet ça comment peut-on être moche? je sais pas. bref. donc voilà pour ce que j'ai vécu moi de mon coté. donc déjà là j'ai vécu des trucs les gens. non? si! bon après ça s'est calmé un peu j'ai continué plus très rien et j'ai rien fait de rare longtemps. voilà. à demain les gens pour la suite des élucubrations de votre françoise qui seront moins fofolles vous verrez. mais tout est vrai. je mens pas. même si je dois passer pour une folle finie je dis tout. tant pis. croit qui croit. je cherche pas le succès mais le témoignage c'est tout. et ma foi si c'est bien pour vous tant mieux et sinon tant pis. dommage c'est sur mais je vais pas vous dire je dis tout et vous cacher des trucs qui me gênent quand même à la relecture en me disant mais c'est quoi ces délires que sur le coup je trouvais bien. bref. à vous de voir les gens. bonsoir à vous et à demain!

     


    votre commentaire
  • les objets ils me disent tout des fois. comme ce collier d'ambre qui m'a parlé d'une dame bien qui a vécu en russie et qui a pris l'orient express. tout ce que je sais dessus. et là je vois des tas d'images. qui me viennent en le tenant dans mes mains. j'ai fait un truc spécial expliqué dans mes lectures et inventé par moi pour l'écouter l'objet. je sais c'est très bizarre mais bon je suis pas toujours comme les autres moi. j'avais envie d'essayer et disons que j'ai inventé ma technique à moi pour rentrer en résonnance sans danger avec l'objet. c'est risqué. faut pas. mais bon je le fais plus car yael me dit que c'est pas bien de le faire. un esprit non apaiser peut en profiter pour vous faire de la misère et ça aurait bien pu m'arriver aussi j'ai abandonné de moi même cette pratique même si j'aimais bien ça. cet objet m'a donc parlé de cette dame. elle vivait en russie donc et j'ai eu une première image, ou plutot un film: une dame bien habillée à l'ancienne qui passe sous une sorte de "pont" en verdure et arrive un homme qui est en costume de l'époque (j'ai su plus tard que c'était la mode je l'ai vu dans un film sur you tube à ma grande surprise: un costume à carreaux assez larges et un gilet. il s'avance vers la dame et lui sourit et elle tend les bras et dit "oh! dimitri!" et c'est tout. il fait beau, ils sont heureux de se voir et voilà. après les gens autre chose: elle est dans une pièce sombre et elle reçoit une amie en tenue de voyage et elle dépose sa valise à ses pieds, s'assoit et se met à pleurer. la dame lui dit "mais à moi jeanne, tu peux tout me dire...." et je sens, je sens par intuition (c'est le mode de communication de l'autre coté de la vie il parait et ça m'est arrivé cette seule fois) que cette femme est enceinte et que c'est un drame pour elle. fin du ban. le lendemain j'en parle à la personne qui m'a prêté l'objet et elle me dit "dimitri? jeanne? non..... ça ne me dit rien" alors je dis en rigolant un peu "ça m'étonne pas tu sais des fois ça peut être mon esprit qui divague je sais pas. j'ai vu ça. tant pis merci pour le prêt". et ma foi je suis pas surprise parce que bon j'ai eu plus de succès avec d'autres choses et ce serait fort quand même que ce soit des trucs vrais. surtout avec si peu d'infos. donc pas trop surprise de ma défaite. le lendemain je revois cette connaissance et là sur le cul! siii! elle me dit qu'elle a vu sa mère et que elle sait que cette jeanne était la meilleure amie de celle qui possédait le collier, que c'était un drame en effet pour cette femme cette grossesse car c'était pendant la guerre et que c'était d'un allemand et aussi bien que le monsieur dimitri était aussi un ami cher qu'elle a ramené avec elle à paris. voilà. donc ça m'a quand même bien secouée tout ça mais bon la dame au collier elle a moyen aimé ça et elle est venue me "hanter". je sentais sa présence pas super bienveillante auprès de moi dans mon dos comme si elle me disait "vous êtes bien indiscrète madame. arrêtez ça je vous prie" mais sans violence ni rien. j'ai eu de la chance car cet esprit était assez doux. c'est pour ça que je dis faites pas ça on sait pas bien où on fout les pieds et j'aurai pu avoir des soucis je pense sans ma formule de protection et ma méthode à moi que mon guide a du m'inspirer aussi. voilà pour ça. donc après j'ai continué mes expériences et j'en suis venue au shiatsu. on m'a donné plusieurs fois le nom d'une personne qui en faisait et je suis allée la voir dans une période de blues comme vous des fois où ça va pas fort fort mais pas au point de vous jeter sous un train. elle m'a été d'un grand secours et m'a remonté le moral et tout avec ses tours de passe passe avec ses mains. des mains de fer. misère au début! ça fait un mal de chien ce truc! j'avais des soucis avec l'énergie du foie et des reins. et quand elle appuyait à certains endroits pour les débloquer misère j'en aurai hurlé! mais mal! enfin bon ça a fait un truc bizarre dans mes jambes ces soi-disants débloquages parce que pardon madame mais au début j'avais un peu envie de rigoler parce que les énergies et tout ça j'y croyais pas bien bien moi. et là j'ai senti dans mes jambes comme si on faisait couler de l'eau chaude. je me suis dit bon, il doit y avoir un tuyau sous la table à repasser (lol! la table de massage en fait) et ça fait du bien mais bon c'est bizarre ce truc. je dis à la dame "vous faites couler de l'eau sur mes jambes c'est ça? " elle a ri et elle a dit "hé non ma p'tite! c'est l'énergie qui repart!" mon oeil voui! ça va pas bien la dame? tu vas voir que c'est ça je regarderai. pas loupé! je regarde tout de suite et rien! rien! y avait rien sous la table qui ressemble à ça et mes jambes elles étaient pas mouillées ni rien. ça m'a ébranlée quand même ce truc. enfin bon bref je commençais à bien bicher et à me sentir mieux. la dame au bout d'un temps elle me dit "vous allez mieux c'est sur mais je vois bien qu'il y a encore des noeuds dans le potage et je voudrais bien savoir lesquels. bon. soit. alors bon elle me propose une séance de régression dans le temps. à la recherche de mes vies précédentes pour voir si y a des trucs dedans qui expliquent que ça aille pas si bien bien que ça devrait. bon. je dis oui pas rassurée et surtout surtout très sceptique parce que moi les vies antérieures et toutes ces conneries j'y croyais pas bien bien moi. donc ça. alors quand est arrivé le jour glaglagla. j'en menais pas large quand même... mais bon cochon qui s'en dédit et ma foi elle me dit vous en faites pas! je suis là moi. je vous guiderai et si vous avez peur emmenez votre guide avec vous il sera là pour vous. booonnnn. ça rassure. "je peux pas vous dire qu'il vous arrivera rien j'en sais rien mais bon normalement tout se passe bien". rassurant. à fond. la trouille quand même votre françoise qui a pas peur de ce genre de chose mais bon on y va on fait une nouvelle expérience et basta. faut pas le faire vous hein? surtout comme ça par jeu. moi c'était une démarche déjà et avec une dame d'expérience. on essaie pas avec sa voisine de palier hein les gens? vu? c'est risqué je pense. faut pas. donc voilà votre françoise allongée sur la table et la dame derrière qui la briefe. détendez vous comme ci comme ça encore , encore, encore bien! on y va. oh la la! bon je laisse venir et je vois bien mon guide dans ma tête. il est bien là. je vois comme un personnage au loin et on va dire que c'est lui. bon. voilà voilà. donc on approche d'un trou noir. très grand. enfin grand. et la dame me dit allez y. booonnn. je brille pas. ce sont des images mentales un peu comme dans les rêves vous voyez? mais ça parait réel et ça vient tout seul. vous commandez pas ce qui vient. alors bon je brille aussi peu que possible et ma foi je l'écoute et me voilà dans le noir complet. complet. boonnnn! je vois juste mon guide qui est toujours là dans un recoin et je le suis (suivre son guide c'est pas mal non? lol! enfin lol... pas si tant...) alors bon voilà t'il pas qu'au bout d'un certain temps je vois une grande lumière dans le fond (comme dans les nde! ah bon? mais je croyais que je cherchais des vies antérieures moi... bref. ah mais non! je confonds! c'était après ça! misère ma mémoire de courge! on a fait plusieurs séances avant ça que j'ai notées. donc je vous mets si je retrouve ce que j'ai noté. bizarre encore ce que j'ai vécu. mais bon je vous mets:

    d'après ce que j'ai écrit c'était en 1997 ce truc. une séance par mois. déjà folle là. ça fait un bail que je suis en contact avec mon guide non? si! mais bon sang j'ai sauté encore un épisode! la r'mal! je sais pas raconter moi. faut pas que j'écrive un livre pour finir je mélange tout. pour le début ça va. j'ai bien fait bien bien. j'ai écrit il y a longtemps et ça allait encore à peu près la tete folle de votre françoise. mais là bon.... enfin ça fait rien je vous redirai des trucs après. si. après . on finit ça sinon on s'en sort plus. donc enjoy!

    02 07 1997 (il y a vingt ans déjà.. déjà! misère! voit pas le temps passer votre françoise. vrai!)

    un escalier en pierres en colimaçon rampe à droite. au pied de l'escallier une grande pièce éclairée. vide. à  droite de l'escallier une porte en bois. derrrière la porte l'horreur les gens. si. une bièce noire, pleine de rats et les murs snt noirs et gluants. au fond il y a un coffre simple en bois ouvert, il est revouvert de velours rouge à l'intérieu. il est plein de pièces d'or et de bijoux. il contient aussi un livre ancien sans titre apparent. à l'intérieur il est écrit "la vie" puis une citation "savoire la vie come une fleur" (? cherchez pas les gens...) puis il y a une gravure qui représente un paysage avec une cascade. titre " la cascade de la vie". puis encore un trèfle à quatre feuilles. le coffre contient aussi une pettie épée . la lame est en or, le manhe en or recouvert de pierres précieuses (émeraudes, rubis) cette épée apppartient selon ses dire à pon "père - frère" (par pitié les gens jugez pas! c'est des propos de folle je sais bien mais ces images je les controle pas. ça vient comme ça! je peux pas les diriger ni rien de ce qui se passe ça vient tout seul. mon inconscient? peut-être... alors si un psy au point comprend des trucs je veux bien.. lol! le bazar. misère! lachez pas l'affaire hein les gens? c'est les premiers essais alors bon..bref) mais il ne peut pas me préciser qui il est. ça va bien là françoise un cachet et au lit. siiii! non!pour finir j'ai moins peur de retourner dans la pièce noire après avoir ouvert le coffre. la pièce est moins sombre et les rats moins effrayants. toujours ça de pris! lol! enfin lol...

    mois suivant on reprend:

    06 08 2017

    escalier en pierres. grande pièce . au plafond un vasistas. je prends la corde de l'escalier pour monter au vasistas (? c'est les notes de l'époque je sais plus bien. c'est la dame qui m'a dit de noter tout en rentrant et j'ai du en perdre des bouts ou quoi). une main masculine tien la corde (? pfffff....je comprends plus tout bien bien mais je mets tout j'ai dit tout c'est tout quitte à perdre de mon lectorat comme cyril ses sponsors chacun sa merde hein mon cyril? voui, c'est des vilains ils comprennent rien à l'art télé ces gens laisse. moi je te kiffe je te pardonne tes incivilités de coming out à toi. c'était bien tpmp radio j'ai kiffé coeur je t'aime fort laisse. c'est des pas bien les gens qui disent que t'es pas bien bien enfin bon t'aurais pu éviter quand même hein? vilain! (c'est pour lui cherchez pas les gens il fait de ces trucs des fois. t'es fou mon cyril. kiss doux pour toi... mais recommence pas hein? csa et pro gays même combat à cause de toi. vilain! file dans ta chambre! je vous jure celui-là alors.... bisou mon coeur de télé. si) bon alors j'en étais où moi... je me retrouve sur le toit d'un édifice : un gratte ciel au dessus d'une ville. le toit est en gravillons ( très important les gens j'ai le sens du détail qui tu e moi...) et il est vide. derrière moi il y a de nouveau un mur avec une échelle. je l'escalade et me trouve devant un superbe jardin intérier avec une piscine triangulaire (j'ai trop regardé des trucs sur les francs maçons ou quoi moi. comme leur symbole ou celui des illuminati je sais plus bien bien) j'éprouve l'envie de me baigner (m'étonne pas les gens je suis dingue de l'eau de baignade moi..) bon sang  pas moyen de dégraisser le texte et de le réduire! fait ch...... yael! bon bref. je continue comme ça je corrigerai après si je peux. au fond il y a un message pour moi inscrit en rouge "je t'invite au bal masqué " (ça s'arrange bien on dirait... en tout cas si ça vient de moi je manque pas d'imagination moi on dirait. je pourrais faire écrivain pour enfants on dirait bien genre jk rollings. siiii! lol!) un homme corpulent et barbu (cyril? c'est toi? on dirait! enfin t'es pas corpulent mais ça ressemble! ça alors! siii!) dans une tunique longue blanche (ah non t'as jamais mis ça sur tpmp récemment enfin en 97 peut-etre... ça existait pas encore? bon ben c'est pas toi fache toi pas oh la la le susceptible! ces bougnouls alors! je vous jure! loooool! bisou coeur de télé je rigole tu me connais bien aussi maintenant. siii! lol! bisou. rigole avec moi. si. bisou doux. il a l'air gentil. comme cyril. si. affreux des fois mais gentil. et là je lui demande qui il est et il dit qu'il est mon ami mais s'offense quand je lui demande s'il est mon guide. pas de quoi! il est r'mal lui! c'est un compliment! bref. rêve éveillé ça va pas bien bien.. mais il le connait. je le prie de me conduire vers lui et il accepte (bien brave). je sors de l'eau (ah parce que j'y étais encore? bon bref...) il me prend.... par la main (ouf!) et me conduit devant une porte en bois (encore! décidement!) il frappe (le poli! c'est bien ça) et au bout d'un moment (on sait pas combien de temps en fait) non! au bout d'un court instant (m'étonne pas les gens yael il fait jamais trainer ses affaires lui) on me dit d'entrer. je me trouve alors facce à un être lumineux vêtu lui aussi d'une tunique blanche et qui ressemble à jésus. je suis si émue que j'en pleure. cet être de lumière me prend dans ses bras et je me sens bien. il me dit qu'il m'aime et que je pourrais toujours compter sur lui. il m'encourage à continuer mon travail avec les tarots (j'ai plus rien fait après mais il me connait bien lui... si on me dit fais je fais pas, une bique dans mon genre.. bien vu! il voulait que j'arrete je le sais maintenant et il a trouvé la bonne méthode pour mon inconscient ou quoi). il m'embrasse. de descends de ses genoux (non parce qu'il est très grand, vraiment) comme un petit enfant. j'ai hate de repartir . je retrouve l'escalier en reprenant le même chemin. bon bref. ça va pas bien bien mieux là les gens. j'y peux rien c'est les notes de l'époque et ça gêne pas la dame ni moi. c'est un rêve eveillé et ça veut dire qu'on est à la fois dans ce truc de ouf et à la fois avec la dame qui donne des consignes des fois et tout. voilà voilà. les barrés comptez vous. mais bon je suis sure que ça a du sens. je pense. mais lequel. bref. je peux toujours pas dégraisser ce foutu texte. j'ai essayé et ça marche pas! ça reste gras! bon bref.

    mois suivant: (les boules! ça revient tout seul le pas gras! misère de misère! bref. croyez y pas le mécréant de paris. m'en fous. c'est vrai. j'y peux rien. je suis avec un esprit farceur on dirait. non? si! c'est qui qui vous a parlé de ça? hum? ça existe je sais bien mais bon il a la farce bizarre non? il m'envoie vers des gens que je fais pleurer avec des vérités qui font du bien. c'est trop drole non? bon bref. je sais pas moi. mais bon je vous dis tout et vous vous faites votre opinion vous. des fois y a des trucs bizarres non pour un esprit farceur. ça existe il parait. ils aiment bien faire ch... les gens. ça les occupe. ils sont pas évolués et ils ont que ça à foutre. bon. je pense pas moi. il a des pouvoirs que je pense pas être accessibles à des esprits qui font ça. bon bref)

    10 09 2017

    escalier etc.. retour vers mon guide. je lui demande e que je dois faire pour évoluer. réponse "aprends apprends l'amour, la vie, trouve ce que tu es". bon . soit. alors on fait ça c'est sur mais bon l'amour ça s'apprend? bizarre je trouve. il m'emmène ensuite devant un paysage superbe sublime (montagnes qui s'étendent à l'infini (forcément, un guide... lol!)  dans le lointain et il me dit "tout cela est à toi si tu le veux". puis il me prend dans ses bras longuement, i me conduit dans un réduit (oh la la! misère! mais arrêtez de fantasmer les mecs! c'est pas vrai! c'est très chaste tout ça et je vous rappelle que c'est un reve éveillé pas un contact avec lui en vrai comme là où je le vois pas du tout comme ça. je le vois pas ou presque je l'entends surtout me parler à l'oreille comme à cyril à qui il a dit que clinton hillary et fillon seraient élus et donc pour la politique demandez lui rien il connait pas les résultats pour ceux que ça intéresserait. ça dépend du vote des gens et on peut pas savoir avant que tout soit fini. voilà. cyril il a fait une sale tête quand il a dit ça. moi pas. si. enfin bon bref). un réduit creusé dans la pierre. il me regarde intensément et me prend les mains (mmm! c'est d'un érotisme torride je trouve moi avec le recul) mais je ne peux voir son visage. bon. pas grave. ça va bien. il me regarde et je vois pas son visage. misère! ça chauffe des fois une françoise je vous dis pas. je lui demande s'il peut me dévoiler un peu de mon avenir (de la part de la dame car moi j'ai pas d'idées pour poser des questions je sais pas bien bien. j'y pense pas) il tire un rideau et je m'introduis (pas lui! non mais dis donc maxime et les statistiques là! ça va pas bien! je vous répète encore que c'est pas bien de dire ça! rien de sexuel entre nous! jamais! ja-mais! ) dans un passage étroit, couvert de cailloux puis d'une surface blanche, brillante et douce. je débouche ensuite sur un paysage très lumineux je descends quelques marches et me retrouve au milieu d'un cirque de gradins au milieu duquel se trouve un petit jardin paysagé avec une source (allégorie de ma vizirette? on dirait!) je m'aperçois que des gens habillés comme des moines s'installent petit à petit sur les gradins . la scène est très calme et silencieuse. les moines et moi sommes sereins. un à un ils viennent chercher de l'eau à la source et retournent s'asseoir pour la boire. un seul jette son verre et part à grand pas. je le regarde partir avec détachement . les autres "moines" viennent m'embrasser et s'en vont . quand ils sont partis je m'assois en tailleur et je médite. je suis vêtue d'une tunique blanche puis je retourne vers mon guide . je lui demande si je dois savoir autre chose. il me dit que non. ça suffit (ben mon vieux... bien avancée votre françoise avec ça...) je retourne vers l'escalier par le même chemin.

    voilà . super! je me demande si elle m'a pas foutu sous substances la dame sans que je me rende compte. je pense pas. mais on dirait c'est sur. un délire total. mais sur le coup c'est réaliste on est dedans on se rend pas compte et c'est pas pire que ceux de monsieur jung le psychanalyste alors bon ça console. siii! voilà. bref. et après donc le gros morceau qui est plus sain on va dire. je vous mets quand j'aurai mangé et soufflé un peu. bisous les gens. à touut à l'heure si vous avez pas tous fui! siii!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique