• c'est comme ça que je l'appelle dans ma tête, parce que c'est le prénom de son fils. elle l'a perdu dans un accident de la circulation et depuis, elle est "morte" avec lui. pas un jour sans un message pour lui sur son blog à elle. alors sylvain, bon, au bout d'un moment, il en a eu ras la cafetière et il a demandé à son guide s'il pouvait calmer un peu les ardeurs maternelles car elle l'appelait sans relache pour lui demander de revenir. alors on lui a transmis un message de son fils. et elle a dit "ça va pas la tête? jamais il m'aurait dit ça" vade retro! satanas! et donc on est vade. 

    mais! elle nous a récrit. et nous aussi. et elle a fini par se confier un peu et même que son fils lui a fait une grosse blague depuis là-haut! elle s'est fachée tout rouge. c'était si moche! si moche! se moquer d'elle comme ça! mais quand elle a su que ça venait de sylvain, elle a dit "oui ben bon, vous devez vous tromper de sujet, en fait ça doit être autre chose..." hum! ensuite on s'est tenues la main très longtemps et un beau jour, yael lui a fait comprendre quelque chose de la part de son fils. elle n'est pas d'accord bien sur, mais quelque part, je pense qu'elle a bien accepté (j'ai un petit indice pour le penser) et je suis sure qu'elle va pouvoir s'apaiser maintenant car elle a compris des choses que son fils lui a expliquées et qu'elle va enfin pouvoir pardonner ce qu'elle pensait impardonnable de très bonne foi. je l'espère pour elle, car elle pourra ainsi retourner à fond vers la vraie vie, en sachant que son fils va bien, et qu'elle peut sans souci penser à autre chose que lui au contraire, que ça le réjouirait beaucoup. en attendant, il parait qu'il me remercie du fond du coeur, qu'il est très ému du changement chez sa maman et qu'il espère le meilleur pour moi et va m'aider à l'obtenir, comme tous les esprits qui me suivent et me trouve formidable (pas de mal remarquez, je le suis! lol!) . 


    votre commentaire
  • moi

    je rigole! ça ne parle pas de moi, mais d'un informé qui se reconnaitrait!

    il avait de l'humour celui-là! il m'a dit "il y a il aussi" puisque sur mon blog je m'appelais yaelle. 

    nous avons parlé essentiellement de religion. 

    il voulait que je mette ma photo, mais j'ai refusé car je ne draguait pas. il m'a viré du coup de son profil, normal, à mon grand regret car je le trouvais sympa. 

    il m'a recontactée plus tard avec un nouveau profil et nous avons repris nos conversations. à l'époque, je ne savais pas qu'on ne devait pas écrire à un homme sur un blog si on ne voulait pas...enfin bref. vous savez, moi et les codes sociaux, ça fait trois! je pensais pas non plus qu'on ne doit pas danser avec un autre homme que son mari (ah bon! c'est pour ça que le mien il a été si malade quand j'ai dansé avec un jeune homme à un mariage. ah la la! c'était juste pour la danse bon sang..comprend pas! que c'est con! c'est comme ne pas avoir le droit d'aller boire un verre dans un café seule. et alors? si tu dragues, tu dragues, et sinon ça se voit. moi, je suis souvent dans un livre ou une revue, je cherche pas l'aventure. alors pourquoi c'est si mal vu? comprend pas! bouchée! et je fais quand même. m'en fous. rien à me reprocher. mon mari le sait, il aime pas, mais juste parce qu'il sait ce qu'en pense les gens. lui il me connait assez pour savoir que c'est pas mon genre, la drague de bistrot. j'ai assez à faire avec les autres mecs, en toute modestie). 

    donc je reprends pardon. il me fournit de nombreuses informations très utiles pour moi sur la religion musulmane et franchement, il a changé à fond ma vision sur elle. je voyais ça comme quelque chose de sinistre, d'ennuyeux et de borné et j'ai découvert de très jolies choses grace à lui. mais bon, je ne me ferai pas musulmane pour autant! des films aussi m'ont éclairée sur une nouvelle version des attentats du 11 septembre qui semblent privilégier l'hypothèse d'un complot de la CIA visant à décrédibiliser les arabes. après tout, peut-être qui sait. il y a des enjeux économiques et politique qui peuvent peut-être (peut-être je dis bien) faire passer l'économie et la politique avant des vies humaines. va savoir.... 

    donc je dois à ce jeune homme une meilleure connaissance de l'islam et aussi une lecture différente du onze septembre que je n'aurai jamais eue sans doute sans lui.

    il m'a beaucoup taquinée gentiment - je pense qu'il a retrouvé mon profil sur facebook et s'est déguisé pour imiter ma photo de profil, il m'a mis un texte en ligne en attendant que je trouve où toute seule, le coquin!- et je crois (je crois!) l'avoir reconnu à bourg où je le croise régulièrement. d'après yael, après s'être rapproché d'extrèmistes près à le faire devenir intégriste et peut-être djihadiste, il s'en est à nouveau éloigné suite à nos différents messages. c'est fort possible, car il ressemble beaucoup  au jeune homme que j'ai vu sur son blog et il n'est plus en compagnie d'un homme qui auparavant le suivait partout. pour moi, il est turc, et ma foi, le plus gentil garçon que je connaisse. mais on les utilise, eux et leur révolte contre un monde trop dur, pour en faire des guerriers enfin je suppose. j'ai aucune preuve et n'en cherche pas. mais si c'est ça c'est bien triste que notre société n'aie pas de place belle pour de gentilles personnes qui souffrent de ne pas exister à cause de leur gentillesse justement. trop bon, trop con, bien connu! pas pour tous, mais pour beaucoup malheureusement!


    votre commentaire
  • c'est un pseudo, pas son intitulé. 

    elle tenait un blog sur le paranormal. quelque chose de violent sur les exorcismes le diable les possessions enfin des horreurs. pourtant elle était jeune cette petite, ma foi.

    de fil en aiguille, elle m'a raconté son expérience terrifiante pour elle. tout à coup elle s'est mise à écrire contre sa propre volonté (il y a de quoi être terrifiée en effet!) "penses-y". 

    elle a vécu aussi toutes sortes de phénomènes étranges comme des portes qui claquent des objets qui bougent etc...

    cela s'est passé après le décès de son arrière grand mère qui était très croyante.

    je lui ai demandé si elle avait une idée de ce à quoi elle était sensée penser. 

    elle s'est rappelé que son arrière grand mère lui avait offert un livre qu'elle avait surement égaré, mais elle se souvenait qu'il avait une couverture rugueuse. et qu'il était gros. 

    je lui ai demandé si ça pouvait être la bible. elle a pensé que oui. mais elle avait 6 ans quand elle l'a reçue et aucune envie de la lire. 

    je lui ai expliqué que c'était un livre important et qu'elle aurait intérêt à lire plus tard parce que c'est un texte fondateur de notre civilisation occidentale et parce que sa grand-mère le souhaitait visiblement.

    elle n'a pas été franchement ravie de ma réponse, mais par la suite, elle m'a remercié chaleureusement pour mon aide et m'a confirmé que les phénomènes paranormaux avaient cessé. message reçu donc. à elle de jouer plus tard! 


    votre commentaire
  • michelle est une ancienne collègue. elle a perdu son mari et son fils, son unique famille d'une façon très rapprochée et qui m'a bouleversée. j'ai été très émue d'apprendre la disparition de son mari, et celle de son fils.  

    yael lui a parlé, longuement. et elle aurait bien aimé qu'il me "quitte" pour venir avec elle. c'est vrai quoi! moi j'avais déjà un mari, alors bon, il pouvait bien venir lui tenir compagnie à elle. 

    yael avait un message pour elle de la part de son fils et de son mari. mais elle ne m'a pas recontacté pour me le demander. tant pis! un poids de plus. car un message non délivré me pèse..non! je plaisante un peu là, car les messages non délivrés sont souvent de la responsabilité des guidés qui ne souhaitent pas les recevoir. donc je n'y suis pour rien et ça ne me pèse pas.

    seulement, je suis un peu triste car je l'ai revue, je l'apprécie, mais elle moins on dirait. elle m'a dit d'un ton acerbe "t'es toujours avec ton "gael"?" ben oui...depuis cinq ans. désolée...


    votre commentaire
  • j'ai rencontré isabelle à roanne. nous avons sympathisé dans une boutique et nous sommes retrouvées dans un café. elle m'a raconté sa nde, son éssai de contact avec des esprits quand elle était jeune. une conversation sympa et riche qui préparait la suite sans que je le sache. je suis retournée à roanne l'année suivante et l'ai revue. la propriétaire de la boutique dans laquelle elle travaillait est décédée entre temps et elle était là pour vendre les derniers articles avant la fermeture de la boutique. yael lui a parlé longuement et l'a conseillé sur l'utilisation de la boutique et de ses propres talents. elle a évoqué sa vie sentimentale et ses relations houleuses parfois avec la propriétaire de la boutique. 

    yael lui délivre un message de part de cette dame (sa mère en fait, d'après yael et en effet, pourquoi se serait-elle chargée de vendre ce qui restait? pour la gloire? ) qui a essayé de la protèger en ne lui vendant pas cette boutique qui lui aurait valu plus de souci que de joie, car elle aurait payé la boutique et ce serait trouvée criblée de dettes car elle n'était pas rentable et elle n'aurait plus eu d'argent pour ça. 

    il me semble que ce message l'a fait réfléchir (elle me l'a écrit d'ailleurs) et je pense qu'elle a réalisé tout l'amour que sa mère avait pour elle, au point de se facher avec elle pour la préserver. je souhaite en tout cas que ce soit ça. et ma foi si oui, je veux bien recommencer demain moi, à lui parler de cette "bonne femme" si casse-pieds qu'elle a sacrifié leur belle relation pour la préserver. quelle abnégation! et ma foi elle est heureuse parait-il, très heureuse , de voir sa fille réconciliée avec elle et qui lui demande sincèrement pardon de n'avoir rien compris. voilà. est-ce vrai? est-ce faux? comment savoir? mais son petit message me fait penser que c'est bien vrai. je n'ai plus de nouvelles, c'est bon signe. un guidé en principe disparait de ma vie dès que le message est transmis et assimilé. 


    votre commentaire